Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 mars 2013 4 28 /03 /mars /2013 11:40

Depuis lundi soir, à Corbeil-Essonnes, ce sont 160 Roms qui occupaient les locaux d’un ancien hôpital. Mardi soir, peu avant 19h00, ils ont finalement quitté le bâtiment qui appartient au Centre hospitalier Sud Francilien, lequel a déposé plainte.

Les occupants étaient essentiellement des femmes, des enfants et des personnes âgées : pendant ce temps là, les hommes sont restés au campement du Moulin-Galant, objet d’un arrêté d’expulsion.

Les familles s’étaient réfugiées dans le bâtiment vide pour « protéger les enfants » et « éviter qu’ils ne vivent le traumatisme d’une nouvelle expulsion au bulldozer », a expliqué Nicole Brulais, de l’Association de solidarité en Essonne aux familles roumaines et roms.

Depuis, les familles sont rentrées sur le campement. Une partie de ce camp, installé illégalement en 2008 et où vivent entre 300 et 400 personnes, avait été démantelée en 2010.

 ,Deux réflexions s’ensuivent. D’une part, le démantèlement d’un camp ne donne manifestement aucun coup d’arrêt définitif à son occupation. Et pour cause, en vertu des accords de Schengen, tout étrangers admis sur le territoire européen peut circuler librement dans tous les pays de l’Union européenne. 

 La France n’a plus ainsi la maîtrise de son territoire, pas davantage qu’elle n’a d’ailleurs celle de sa monnaiede son budget ou encore de ses lois -le droit européen primant le droit national. Autant de prérogatives, qui participent pourtant de sa souveraineté, et qui ont été abandonnées à Bruxelles.

D’autre part, tant que le territoire français restera attractif à causes des trop généreuses prestations sociales accordées aux étrangers, lesquelles créent mécaniquement une immigration économique ou encore sanitaire, la France devra supporter, malgré la crise, une bonne partie de la misère du monde.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration