Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 octobre 2012 4 11 /10 /octobre /2012 01:27

____________
25/09/12

Deux inscriptions à l’orange fluo ont été inscrites, dans la nuit de vendredi à samedi, sur la façade de l’église de Chassieu : « M. Merah » sur la gauche du parvis, « L’Islam monte en puissance » sur la droite de la porte.

Des inscriptions recouvertes très rapidement à la peinture blanche par les services techniques de la ville, « pour ne pas perturber les mariages de l’après-midi », précise Yves Imbert, conseiller communautaire. La première adjointe Florence Cecchellero a, de son côté, porté plainte auprès du commissariat de Bron-Chassieu. Pour l’instant, le commissaire Bouquin indique « n’avoir aucun élément sur ces faits, que nous avons constaté samedi matin. » Un message avertissant de ces tags avait été envoyé par mail lundi à la presse par le groupe identitaire Rebeyne.

Le Progrès

____________
24/09/12

Dans la nuit de vendredi 21 au samedi 22 septembre l’Eglise de la ville de Chassieu a été taguée. En orange, le où les auteurs ont inscrit : « L’islam monte en puissance » ainsi que le nom du terroriste et nouvelle idole des banlieues « M.MERAH ».

La mairie socialiste s’est empressée de repeindre ces messages explicites inscrits sur le lieu sacré. Un nettoyage grotesque de peinture blanche sur une église grise fait dans l’urgence, mais qui ne cache pas la gêne des autorités municipales.

C’est grâce à la vigilance des sympathisants identitaires de Chassieu que nous pouvons avoir ces images avant que la mairie en efface les traces. Une mairie qui aurait pu avertir les médias locaux mais qui a décidé d’étouffer l’affaire pour continuer de faire croire aux Chasselands que le vivre-ensemble fonctionne, alors que cette ville est ethno-culturellement coupée en deux.

Rebeyne ! attend avec une grande impatience la réaction des associations dites « anti-racistes », des représentants de l’Etat et des médias. Ces derniers sont pourtant d’habitude bien plus réactifs et bruyants lorsqu’il s’agit de profanations sur des lieux de cultes musulmans… qui sont rarissimes comparées au nombre de profanations anti-chrétiennes constatées chaque années.

Rebeyne!

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions