Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 16:28

Brétigny ©tgorguet

Episode 1 : Nathalie Michel, du syndicat de police Alliance, a été la première, au micro d’Europe 1, à dénoncer la présence de ces chacals qui dépouillaient les cadavres et les blessés (au point qu’il a été longtemps impossible de les identifier car ils n’avaient plus de papiers d’identité).

Elle déclarait : « A 17 heures 30, alors que nos collègues interviennent, ils voient un groupe de jeunes qui approchent et qui semblent porter secours aux victimes. Très rapidement, ils se rendent compte que ces individus sont présents pour dépouiller les victimes et notamment les premiers cadavres »

Aussitôt, Europe 1 titrait (on était le 12 juillet à 22h20) :

Brétigny : « présents pour dépouiller les cadavres »

 

Episode 2 : Le lendemain matin, reprise en main soviétique de l’information par le ministre des Transports, Frédéric Cuvillier, qui nie en bloc toute réalité, et conteste « tout acte commis en bande » sur iTélé. L’idéologie rance du socialisme est à l’œuvre.

Le ministre relativise les faits jusqu’à la nausée pour que les Français – qui soupçonnent la communauté d’appartenance des bandes de jeunes dépouilleurs de cadavres – ne voient pas les monstres là où il y a des monstres.

  • Il affirme « ne pas avoir pas eu connaissance de victimes dépouillées» par des délinquants. S’il dit vrai, c’est qu’il vit coupé du monde, car il n’écoute ni Europe 1, ni France Info, ni BFM, qu’il ne regarde pas France 3, ni ne lit Le Monde, Le Nouvel Obs, Libé, Rue89, et Le Figaro qui en ont tous parlé – sans mentionner internet et les réseaux sociaux.
  • Il parle d’ «actes isolés» pour atténuer l’horreur, à moins qu’il veuille dire que chaque cadavre, chaque blessé, dépouillé est un acte isolé,
  • il évoque «une personne interpellée» comme si les chacals se limitaient à une ou deux « loups solitaires »,
  • Il parle d’une «tentative de vol de portable» d’un secouriste comme d’une anecdote, gommant ainsi le fait que pour tenter de lui voler son portable, il a fallu agresser le secouriste alors qu’il était en train de porter secours aux victimes,
  • mais le pompon du foutage de gueule, c’est probablement lorsque le ministre dit que les «pompiers … ont été accueillis de façon un peu rude». Je pense aux pompiers qui ont reçu des pierres alors qu’ils sont là pour sauver des vies, à ces pompiers qui méritent de l’empathie si ce n’est des félicitations, et je pense à une époque pas si lointaine où un Brassens ou un Léo Ferré auraient gueulé : « salaud de ministre. »
  • et le ministre de conclure que de «véritables actes commis en bande, non».
  •  oui c'est ca ! un simple accident et des racailles arrivées sur les lieux avant les pompiers bizarre non !?

 

Ministre a parlé. Média doit obéir.

 

Episode 3 : Europe 1 a donc changé le titre de son article, qui est devenu, le 13 juillet à 12h11 :

Bretigny : des vols sur le lieu de l’accident

o-o-o-o-o-o

Et voici la preuve en images

L’article d’Europe 1 avant le discours du ministre :

Screen Shot 2013-07-14 at 00.22.23

et le même juste après :

Screen Shot 2013-07-14 at 00.23.13

 

Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Albert Bertold pour www.Dreuz.info

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers