Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

18 décembre 2014 4 18 /12 /décembre /2014 04:05

55200-emplois-prives-detruits

 

Selon l’INSEE, la France a détruit 55 000 emplois au troisième trimestre 2014.

 

Les chiffres du chômage sont toujours sujets à contestation du fait du nombre de radiations effectuées, des emplois publics artificiellement créés (contrats d’avenir) ou des changements de catégories (A, B, C) de certains chômeurs.
Le chiffre du nombre d’emplois dans le secteur privé, beaucoup plus significatif de la santé du pays, mais rarement utilisé est beaucoup plus fiable.

Un article du Figaro.fr (Economie) nous apprend que la France n’a jamais autant détruit d’emplois dans le secteur privé depuis 2009 au plus fort de la crise. La population active salariée est retombée au niveau de 2004, donc celle d’il y a 10 ans !

L’échec de François Hollande en termes économiques est patent !  Il nous ramène aux pires moments de la crise de 2008-2009, alors que les effets de cette crise sont largement atténués dans tous les autres pays d’Europe. Mais pas en France ! Trouvez l’erreur !

 

L’erreur a un nom : François Hollande !

Et une cause, l’idéologie socialiste !

C’est cette idéologie qui a guidé les deux premières années du quinquennat et qui a étouffé la France après le tsunami fiscal qui l’a frappée.

 

C’est dans la bâtiment que la situation est la plus catastrophique : merci madame Duflot !

Voilà ce qu’en dir l’article du Figaro :

« L’hémorragie est particulièrement importante dans le secteur du BTP, qui perd 20,6% de ses effectifs par rapport à l’année précédente. L’Insee pointe également le fort reflux du secteur de la construction au 3e trimestre, tous types d’emplois confondus.
L’institut n’y avait pas enregistré autant de destructions de postes depuis… le troisième trimestre 1993. Le secteur n’en finit pas d’encaisser les mauvaises nouvelles. Les mises en chantier ont encore reculé de 5% sur trois mois en octobre et les professionnels s’attendent à une année noire en 2015. »

Quand on pense que François Hollande s’est fait élire en niant la crise de 2008 et en attribuant exclusivement les difficultés économiques de la France de 2012 à la politique de Nicolas Sarkozy, on se dit qu’on peut avoir énormément de regrets à ne pas avoir défendu de façon plus plus pugnace le bilan de l’ancien président.

Au rythme hollandais, c’est plus de 600 000 emplois qui auront été perdus dans le secteur privé à la fin du quinquennat !

… A moins que quelque chose ne vienne interrompre, ce quinquennat !


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2014/12/14/destruction-massive-de-55-000-emplois-fin-2014-merci-francois-hollande/#ub5FpuZ6d18tSTii.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage