Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 01:18
Le premier, rédigé par le conseiller spécial de Claude Guéant, Hugues Moutouh, relate l'affaire Merah, et nous rappelle qu'il conviendrait d'adapter notre législation antiterroriste. Le second, écrit par Georges Fenech interpelle Christiane Taubira, sur un ton direct et combatif. Mais la fermeté de ses propos est dictée par la gravité de la situation : la réforme de la politique pénale voulue par la garde des Sceaux menace la justice et la sécurité des Français nous dit-il.
En appuyant sa démonstration sur des faits concrets et sur les chiffres les plus récents de la délinquance, Georges Fenech démonte un à un les rouages d'une politique de l'excuse dangereuse, et de la réforme pénale voulue par une ministre de la Justice préférant l'incantation au réalisme, et l'utopie à la fermeté.
 
Hugues Moutouh, préfet, était conseiller spécial de Claude Guéant, ministre de l’Intérieur, au moment de l’affaire Merah. Deux ans après les faits, il rend hommage à tous ceux qui ont participé à cette enquête dans son livre, « 168 heures chrono ». Il a donné une interview exclusive à Fabrice Madouas, journaliste à Valeurs Actuelles, que vous pouvez lire ici
 


Hugues Moutouh, 168 heures chrono, la traque de Mohamed Merah, Plon, 196 pages, 16,90 euros.

Commander le livre
Georges Fenech démonte point par point la politique de l'excuse dangereuse voulue par Christiane Taubira. Je vous laisse lire les premières lignes : « Madame la ministre, n'entendez-vous pas le peuple de France qui gronde contre votre laxisme inspiré de la culture de l'excuse, contre vos amis du Syndicat de la magistrature qui épinglent, sans condamnation de votre part, la photo des pères de jeunes filles assassinées sur un « mur des cons », contre cette spirale de la violence, source de dislocation de la paix sociale ? Le peuple vous conjure de renoncer de toute urgence au dépérissement de la justice répressive, et de ne pas passer les victimes innocentes par pertes et profits... » 


Georges Fenech, Lettre ouverte à Christiane Taubira, Garde des Sceaux, First document, 216 pages, 12,30 euros.

Commander le livre

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Culture Musique Livres