Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 février 2014 5 28 /02 /février /2014 01:48
05050.jpg


Petit dossier du jour, plein de poussières parce que retro au possible. Vous connaissez mon amour pour les pubs vintage et autres vieilleries publicitaires, présentes dans de nombreux articles, elles ont aujourd'hui le droit à un article entier. Après moultes réflexions, l'article d'aujourd'hui concerne tout un pan de l'histoire mondiale en deux siècles. Je cite : la propagande.


En soit, ce n'est pas de la publicité pure et dure, mais ce fut de loin le modèle de communication leplus utilisé au XIXème siècle que ce soit en période de guerre comme de stabilité politique. Voici donc une petite rétrospective de la propagande comme vous ne l'avez jamais vu, pays par pays.

La Corée du Nord : Bastion de la propagande actuelle


Dernière dictature communiste asiatique, la Corée du Nord est de loin le pays qui maîtrise le plus la propagande. Problématique : Comment faire croire à tout un peuple que ton pays est génial alors que même les rats tentent de fuir ? Réponse : Mettez un petit bonhomme plein de style, embrigadez tout un peuple dans les mythes et prenez soin de votre communication via la propagande.


c13.jpg

C.jpg
La Paysanne, heureuse dans ses champs


c15.jpg

c16.jpg
Les verts pâturages de la Corée du Nord (Actuellement en État de Famine)


c34.jpg

c38.jpg
Le sourire na-tu-rel

c14.jpg



Évidemment, LE grand ennemi du communisme de type staliniste, c'est le capitalisme. Et qui est LEdigne représentant du capitalisme ? Les États-Unis. La Corée du Nord élabore donc toute une propagande contre ses ennemis : les Américains. Et parfois c'est très violent.


c4.jpg

c10.jpg
Un pays ouvertement haineux envers l'Amérique


c24.jpg

c5.jpg
A gauche : "Ne laissez pas les loups américains détruire vos vies"


c30.jpg

c35.jpf
Utilisation des symboles américains comme le Capitole ...


c36.jpg

c37.jpg
... ou l'aigle, emblème du pays (Contre l'innocent bout de chou coréen)


c11.jpg

C21.jpg
A droite : "Rien n'arrêtera notre avancée !"


c31.jpg
"Tous contre l'ennemi américain"

Korea_(179).jpg
L'économie américaine symbolisée par le Capitole

Dans la même lignée, on a aussi toute une communication sur les avancées technologiques etmatérielles du pays. Mais aussi sur les productions du pays qui seraient riches et suffisantes.



c22.jpg

c28.jpg
La Métallurgie performante du pays


c33.jpg

C3.jpg  
Une technologie dernier cri, pour un pays compétent


c32.jpg

c7.jpg
Un système ferroviaire développé. Des mineurs héroïques


c29.jpg
Même si ça fait très 70 - 80, ces affiches sont bien sorties durant les années 2000


La représentation de l'ennemi est très présente en Corée du Nord, tout comme ses capacités agricoles, techniques, mécaniques, productives, informatiques ... Il reste cependant un élément qui est plus que mystifié : le parti (unique). C'est le fondement même de la société nord-coréenne.


c39.jpg

c40.jpg
Toutes les classes sont représentées pour la gloire du Parti


C2.jpg

c6.jpg
La gloire du communisme Nord-Coréen sans cesse célébré


c26.jpg

c25.jpg
Le Juche et le drapeau - Symboles du Pays - "Le Brave Juche"

c27.jpg

usa14.jpg
Le peuple Coréen, un peuple heureux 


c25.jpg
Le drapeau sublimé dans la propagande

La Corée du Nord est l'un des derniers forts du communisme stalinien, connu pour sa propagande inimitable : joie des protagonistes, situations irréelles, mystification du pouvoir etc ... Tout ça n'est pas sans rappeler l'un des principaux belligérants dans la guerre à la propagande : l'URSS.

L'URSS : La Propagande avec un grand P


Même si aujourd'hui elle n'existe plus, l'URSS a été LA grande puissance de la propagande. Des affiches par milliers, des représentations ultra-idéologiques, c'est en fait l'organisation qui a instauré les codes de la propagande moderne. Ancêtre des affiches Nord Coréennes, il y a tout de même la même structure partagée entre idéologie et embrigadement.


r44.jpg

r4.jpg
Les figures emblématiques du communisme de l'URSS : Lenine ...


r31.jpg
... et Staline"Comprenons le chef Staline, entrons dans le communisme"


r43.jpg

r9.jpg
Lenine mystifié

Contrairement à la Corée du Nord, on voit dans la propagande russe, la dominance du rouge et des symboles idéologiques avec une classe particulièrement représentées : les ouvriers. Représentation logique dans un contexte particulièrement tendu contre les États-Unis où l'apogée de l'URSS atteint des sommets.


r7.jpg

R3.jpg
La représentation de l'ouvrier et du prolétariat


r17.jpg

r34.jpg
Les paysans et paysannes, heureux.

La propagande de l'URSS est connue pour exposer ses capacités militaires et techniques, avec exhibitions d'armes et des transports. On chiffre, on veut faire peur, on veut rassurer le peuple. L'URSS est puissante et le montre.
r27.jpg

R24.jpg
L'importance de montrer des chiffres et du résultat, une spécialité propre à l'URSS


r8.jpg
La compagnie nationale des chemins de fer


r32.jpg

r56.jpg
A droite : "Les ennemis sont au front, les Russes doivent résister aux ennemis de la révolution"


r39.jpg

r28.jpg
L'armée et la flotte aérienne
Ce type de propagande est aussi reconnaissable avec l'omniprésence des références au sang et à laguerre.


r42.jpg

r45.jpg
L'ennemi est capitaliste



r29.jpg
"Défendons la ville de Lénine"


r23.jpg

R.jpg
Tout le monde est réquisitionné, pour l'affrontement

Ce qui est propre à l'URSS c'est l'importance de la parole. Au fur et à mesure des années, il y a eu uneévolution concernant la liberté d'expression, la propagande le révèle plutôt bien. De plus, la presse a son importance dans cette société, malgré sa large censure, elle est représentée, tout comme les livres et les diverses sources de savoir.

r35.jpg

r37.jpg
A droite : "Garde ta langue dans ta bouche"


r36.jpg
"Rumeurs, mensonges, histoires, Parler"


r40.jpg

2005.10.02_2eme__Album_Franz_Ferdinand.j
L'appel aux connaissances - L'affiche revisitée par Franz Ferdinand (Second album)


r33.jpg
Les dépêches russes, comme par exemple : la Pravda


r41.jpg
L'affiche contre le Capitaliste (De préférence gros et bien habillé)


r26.jpg
Célébration de la presse - 1926

Il est évident que comme la Corée du Nord, il y a une célébration inépuisable du parti et du communisme, fondement même de l'URSS (CCCP).

r25.jpg

r38.JPG
A gauche : "10 ans de la révolution d'octobre"


r5.jpg
Le Peuple armé prêt à défendre la CCCP (URSS)


r46.jpg

R2.jpg
A droite : "Tous, pour la victoire"

Ces différentes affiches, nous montre bien les différents codes présents dans la propagande russe et repris par la Corée du Nord. Ces codes sont utilisés par les deux puissances, mais une sous branche se détache et rend la propagande plus originale.

L'URSS Juive

En effet, avant la Seconde Guerre mondiale, l'URSS était l'un des principaux foyers de la population juive européenne. Aujourd'hui minoritaire, les juifs russes ont le plus souvent migré vers Israël ou lesÉtats-Unis. Cependant, on retrouve leurs traces culturelles dans la propagande avec de nombreux affichages tout en hébreu et ventant les mérites de l'URSS.


IR.jpg

IR3.jpg
Le Prolétariat Russe Juif, représenté dans quelques affiches


IR5.jpg

IR7.jpg
Toujours les paysans juifs en URSS


IR2.jpg
Un mix russo-hébraïque dans cette affiche


IR6.jpg
Affiche qui montre bien la migration des Juifs Russes vers les États-Unis

Ces deux puissances communistes, nous montre bien l'importance de leurs codes dans leurs affiches : rouge, armée, pouvoir, prolétariat, réussite, ouvrier etc ... Cependant, une troisième puissance communiste (Enfin aujourd'hui, communiste de marché, bonjour le paradoxe) se détache ...


La Chine

Contrairement a ses consœurs, cette puissance a peu fait de propagande mais le peu qu'elle a fait diffère de l'URSS et de la Corée du Nord. On retrouve la majorité des codes MAIS représentée par des enfants, détail important qui permet à cette propagande d'être plus légère.

 

 
ch11.jpg

ch2.jpg
 
A gauche : "Wrangly aime et respecte la maîtresse"
 

 

 
ch6.jpg

ch7.jpg
 
A gauche : "Nous aimons les sciences"
ch14.jpg

ch17.jpg
A gauche : "Paix et amitié"

Et évidemment, on retrouve tous les codes habituels du communisme, avec mystification du peuple, apogée du parti, drapeau et insignes ...


ch3.jpg

ch.jpg
Les insignes et symboles mais présentés de façon moins violente que l'URSS


ch5.jpg

ch8.jpg
L'honneur au drapeau et au labeur


ch10.jpg

ch12.jpg
La famille au premier plan


ch13.jpg

ch15.jpg
L'armée, moins de sang et plus d'armes


ch18.jpg

ch70.jpg
L'ouvrier et les paysans, dans des représentations plus "traditionnelles"


chinese-propaganda-posters-01.jpg

chinese-poster_lg.jpg
Le petit livre rouge - Propagande pro-Mao

On l'a vu avec ces trois pays que le communisme a été l'un des principaux acteurs du développement de la propagande. Faire oublier la réalité et se conforter dans l'image d'une puissance efficace qui fait peur devient désormais possible, grâce à la propagande. Mais il ne faut pas oublier que les différentesguerres ont alimenté la propagande mondiale. Avec en tête : les États-Unis

Les États-Unis : L'armée au premier plan

La première puissance économique mondiale a bien utilisé la propagande. Entre les deux guerres mondiales, la guerre froide et les différentes crises géo-politique, le pays est devenu un acteur principal dans la propagande mondiale.


usa51.jpg

USA.jpg
Le Mythique Oncle Sam qui vous pointe du doigt




usa19.jpg

usa16.jpg
Les valeurs : respect, honneur, patrie.

usa7.jpg

usa17.jpg
L'inimitable patriotisme américain
Avec les États-Unis, c'est simple : l'armée, les trois couleurs, les Marines et le drapeau. Rien en plus, rien en moins. Les Marines et la Navy sont particulièrement représentés.


usa3.jpg
Enlist in the Navy

usa5.jpg

usa13.jpg
Marines : Homme et Femme


usa10.jpg

usa8.jpg
La Navy - Men & Young Men


usa18.jpg

usa21.jpg
Les couleurs américaines et le traditionnel uniforme - Navy


usa26.jpg

usa31.jpg
La Navy et les Marines, fiertés des branches armées américaines


usa30.jpg

usa49.jpg
Les Marines, fiers de leur drapeau


usa23.jpg

usa24.jpg
Le recrutement des Marines - "The Navy Needs you ! Don't read American History, MAKE IT "


usa37.jpg

usa42.jpg
Tout en symboles : le drapeau, la statue de la liberté (Humanisée) et oncle Sam

Au delà de ces deux branches armées, on retrouve aussi l'armée de terre et l'armée aérienne, très présentes dans les conflits et fiertés des Etats-Unis. On les retrouve évidemment dans la propagande.


 
usa6.jpg

usa54.jpg
 
Army Air Force, typiquement masculine
 

 

 
usa33.jpg

usa45.jpg
 
A gauche : Iwo Jima
 

usa43.jpg

usa15.jpg
She's a WOW - La femme réquisitionnée
usa48.jpg

usa38.jpg
Les femmes au service du pays.
usa36.jpg

usa35.jpg
La propagande en pleine Seconde Guerre mondiale
usa4.jpg

usa22.jpg
Une production massive aux Etats-Unis
usa40.jpg

usa47.jpg
"Vole ! Pour sa liberté et la tienne"

La propagande américaine est donc essentiellement militaire et non pas idéologique (Bien qu'Oncle Sam en soit un bon vecteur). On retrouve cependant les fameux "Bonds" vendus lors de la Seconde Guerre mondiale pour financer le pays et le réarmement du Pays.


usa2.jpg

usa9.jpg
Oncle Sam, toujours là avec ses Bonds - Et en plus il pointe du doigt


usa25.jpg

usa44.jpg
"Repousser le barbare" grâce aux Bonds


usa41.jpg

usa46.jpg
Se battre ou acheter des Bonds


cover.jpg
L'ennemi Japonais dans la propagande américaine
La propagande américaine reste donc 100% centrée sur l'armée et le combat sous toutes ses formes : via les bonds, les Marines, la Navy, les militaires, la flotte aérienne ... L'ennemi n'a pas de forme précise à part celle des barbares. Ce type de propagande lui est propre car très patriotique et est totalement différente de la propagande européenne.

L'Europe

Cette dernière catégorie géographique concerne l'Europe. Bien moins important, voici un petitéchantillonnage des différentes affiches de propagande sur deux siècles. On retrouve l'Espagnecomme principal acteur de la propagande européenne, notamment à cause de la Guerre Civile.
F.jpg

F2.jpg
France : Guerre Froide - Guerre d'Algérie


A1.jpg

H.jpg
Allemagne - Hongrie


propaganda_family2.jpg

homo-erotic-nazi-propaganda-posters-worl
La propagande nazie : famille parfaite et ouvrier arien 


I1.jpg

I2.jpg
Italie - Seconde Guerre Mondiale


GB1.jpg

B.jpg
Grande Bretagne - Caricature de Churchill - God Save The King


Portugal - Pays Basque


e13.jpg

e14.jpg
"Ayuda a la Evacuacion" : Aidez à l'évacuation


e5.jpg

e6.jpg
Le Socialisme forgera une nouvelle Espagne - L'implication des femmes pour la victoire


e7.jpg

e8.jpg
"L'unité de l'armée du peuple sera l'arme de la victoire"

e9.jpg

EPB.jpg
Propagande des régions qui se veulent autonomes : Catalogne et Pays Basque


E3.jpg

E4.jpg
République Espagnole
Avec tout cet article, on peut voir que la propagande a été l'un des vecteurs des valeurs de chaque pays et idéologies au cours de ces deux siècles. En pleine apogée lors des différents conflits mondiaux ou internes, elle est aujourd'hui considérée comme une véritable forme de média pour l'époque. Cependant, une question subsiste : Reste t'il des traces de la propagande aujourd'hui ?

Et Maintenant ?

La propagande aujourd'hui est reconnaissable grâce à tous ses codes esthétiques, on en retrouve beaucoup dans certaines publicités. Résultat, l'art et la publicité réutilise les codes de la propagande.
MODERNE.jpg

MODERN2.jpg
 
L'utilisation par M&M's des anciens codes soviétiques - L'art qui stylise Obama 
 
Juste pour le plaisir final, ce petit détournement très ... actuel.

modern-wwii-propaganda-5685-1245880771-3

Un long article donc, qui nous montre que la propagande était une forme de communication comme une autre avec des codes et règles précises. Aujourd'hui on en retrouve des traces dans l'art mais aussi et surtout dans la publicité.

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique