Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 janvier 2014 7 26 /01 /janvier /2014 02:00

RECTIFICATIF : Le Mobilier national, service à compétence national chargé de meubler les édifices officiels de la République françaises tels que le palais de l'Elysée ou l'hôtel Matignon et certains ministères ou ambassades, dément la rumeur selon laquelle Valérie Trierweiler aurait causé des dégâts dans le bureau présidentiel suite à une dispute. Mobilier national "oppose un démenti catégorique" d'après Le Figaro et France TV info qui publie une capture du communiqué de Mobilier national sur son compte Facebook.

 


 

 

L’annonce de la relation de François Hollande avec une actrice française n’a visiblement pas fait plaisir à Valérie Trierweiler.

La rumeur court sur internet : dans la matinée du vendredi 10 janvier, le Mobilier national en charge de l’aménagement des palais nationaux et autres résidences de l’État (ministères et ambassades) est appelé en urgence à l’Élysée pour procéder à une intervention sur site.

À l’arrivée au Palais, le haut fonctionnaire découvre dans des salons et dans le bureau attribué à Hollande, du mobilier et des objets décoratifs tels que vases précieux de Sèvres, pendule signée par un grand horloger du début du XIXe siècle, consoles, guéridons, fauteuils renversés voire brisés comme pour les garnitures de cheminée ....

Les dégâts sont estimés à trois millions d’euros, compte tenu de la grande valeur patrimoniale de ce mobilier d’art et du coût de la restauration pour ce qui est réparable.

Valérie Trierweiler aurait piqué une crise de nerf : voulant se jeter sur Hollande, elle aurait été empêchée par le service de sécurité et la harpie se serait vengée sur le mobilier…

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers