Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 mai 2012 4 10 /05 /mai /2012 07:18

bastille-drapeau-algerienA l’occasion de la grande fête organisée pour les bobos du Marais, à la Bastille, afin de célébrer la victoire de François Hollande, les couleurs des drapeaux remués par les supporters de Hollande ont marqué les esprits. Très peu de drapeaux français ont été observés comparé aux multiples drapeaux communautaristes et gauchistes !


Pour l’élection du président « de tous les Français », les étendard bleu blanc rouge étaient bien rares en comparaison des multiples drapeaux étrangers (beaucoup d’algériens), des drapeaux socialistes, de ceux du Front de gauche, du Parti communiste et des drapeaux arc-en-ciel de la communauté homosexuelle.

Dès le soir de l’élection, le Parti socialiste a montré quelle France il défendait. Celle des intérêts particuliers des communautés et de la gauche française.

On avait bien compris pendant la campagne et les 5 années de Sarkozy que le PS draguait les différentes communautés de notre pays. En proposant des lois communautaires spécifiques aux homosexuels, Hollande voulait les votes homos. En stigmatisant les positions de Nicolas Sarkozy et en le faisant passer pour un méchant islamophobe, la gauche voulait les votes des Musulmans. A ce niveau, l’opération fût réussie.

La soirée d’hier soir a été une horreur de ce point de vue là. Les drapeaux homosexuels ont fleuris à la Bastille et à Solférino. Les drapeaux étrangers de nombreux pays dont l’Algérie (essentiellement), le Maroc, le Cameroun et même Cuba étaient bien plus visibles que ceux de la France. On voyait surtout des milliers de fanions communistes.

Très peu de bleu et blanc, donc, mais beaucoup de rouge.

Les Français ont désormais compris que la France donnera tout aux petits groupes communautaires qui représenteront suffisamment d’électeurs.

Le nouveau président et ses partisans préfèrent donc l’Algérie, le Maroc, la Tunisie, la Libye, la Syrie, les homosexuels, le communisme à la France.

Les électeurs de Marine Le Pen ont du se mordre les doigts en voyant les images de tous ces drapeaux algériens et homosexuels le soir de l’élection du président français.

Le retour de bâton pour cette gauche antifrançaise et arrogante sera violent !

 

source : 24heuresactu

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration