Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 03:08

Egypte-bahais
_____________________________

Si beaucoup de choses ont changé en Egypte, beaucoup de choses sont restées les mêmes. Le 30 novembre, le ministre de l’Éducation Ibramim Ghanem a donné une interview au journal égyptien al-Sabah.

Dans le cadre d’une discussion sur les changements à la politique de l’Égypte en matière d’éducation, la marginalisation de longue date des religions minoritaires telles que la foi bahaï dans la société égyptienne a été abordée.

Le journal a posé la question suivante : Quelle est la position du ministère sur le droit des Bahaïs* d’inscrire leurs enfants à l’école ? Le ministre a répondu : Les lois du pays et les procédures gouvernementales ne reconnaissent que trois religions, et la foi bahaï n’en fait pas partie. Les enfants bahaïs n’ont donc pas le droit de s’inscrire dans les écoles publiques.

En quelques lignes, le ministre de l’Éducation confirmait qu’il n’est pas voué au bien-être de tous les enfants mais plutôt à la politique discriminatoire du gouvernement égyptien qui perdure bien au-delà du régime de Moubarak. En Égypte, les Bahaïs n’ont pas le droit d’obtenir des cartes d’identité indiquant correctement leur religion, ce qui compromet gravement leur capacité de s’inscrire dans des institutions sociales essentielles telles que les écoles sans enfreindre un principe fondamental de leur foi. Le problème des cartes d’identité a inspiré une video satirique mettant en lumière la fausseté de la réputation de l’Égypte par rapport à la réalité.  

Il est très révélateur que la politique égyptienne profondément discriminatoire soit confirmée dans les quelques lignes d’une interview informelle. Pour une réforme véritablement démocratique, le gouvernement égyptien doit changer les lois qui marginalisent les minorités religieuses d’Égypte.

* l'article précédent permet de comprendre ce qu'est la foi des bahaïs

source

Source : Egypt’s Minister of Education Denies Baha’is Right to Education, BahaiRights.org, 30 novembre 2012. Traduction par Poste de veille

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions