Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 août 2012 2 21 /08 /août /2012 02:20

En Égypte, la semaine dernière, quand des partisans des Frères musulmans ont terrorisé les médias laïques, plusieurs sites arabes, y compris Arab NewsAl Khabar NewsDostor Watany et Egypt Now, ont rapporté que des gens étaient « crucifiés ». Voici la traduction d’un extrait :

Egypte-crucifixions«Un correspondant de Sky News Arabic au Caire a confirmé que des manifestants appartenant aux Frères musulmans crucifiaient les opposants du président égyptien Muhammad Morsi, nus sur des arbres en face du palais présidentiel, et abusaient d’autres opposants. Des partisans des Frères musulmans ont également verrouillé les portes de lieux de production de médias dans le quartier du 6-Octobre [un important quartier de médias au Caire], où ils ont attaqué plusieurs journalistes populaires. » [   ]

Loin de condamner ces terroristes, Al-Azhar, la plus haute autorité islamique en Égypte, vient de publier une fatwa appelant à davantage de violence et de répression : « combattre ceux qui participent aux manifestations contre les Frères musulmans prévues pour le 24 août est une obligation religieuse ».

La plupart des sites arabes mentionnés ci-dessus soulignent que ces attaques font partie de la campagne des Frères musulmans pour intimider les médias laïques et les empêcher d’exposer le programme islamiste des Frères, ce que font tous les jours Youm 7, On TV et Okasha. [   ]

En réalité, il y a peu de raisons de douter de cette histoire de crucifixions. Dans le monde musulman, des militants musulmans crucifient régulièrement leurs adversaires : en Côte d’Ivoire, des partisans du président musulman ayant évincé un chrétien ont crucifié deux frères chrétiens ; en Indonésie, des séparatistes islamiques ont crucifié un musulman accusé d’être un informateur de l’armée ; et en Irak, des militants musulmans ont crucifié des enfants chrétiens. [   ]

Fait révélateur : il y a quelques mois à peine, et pour la première fois dans l'histoire moderne de l'Egypte, un député a proposé d'institutionnaliser les peines les plus draconiennes de la charia, y compris la crucifixion.

Sous les Frères musulmans en Egypte, la bouteille a été ouverte et le génie s’est échappé. Le pire est encore à venir.

 

Source : Muslim Brotherhood 'Crucifies' Opponents, Attacks Secular Media, par Raymond Ibrahim, 15 août 2012. Extrait traduit par Poste de veille

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Religions