Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

1 février 2015 7 01 /02 /février /2015 02:35

je-suis-chomeur

 

Une catastrophe.

 

Pour la 2nde année pleine consécutive depuis la prise de fonction de François Hollande comme Président de la République, le chômage a continué de progresser très fortement et ceci toutes catégories confondues. L’échec est cuisant. Flagrant. Incontestable. Un véritable naufrage.

Les perspectives de croissance pour l’année 2015 étant relativement faibles, l’hypothèse d’une inversion du sens de la courbe du chômage sur les 11 à 12 prochains mois est à exclure totalement.

 

En 2013, sur un an, le nombre de chômeurs pour la seule catégorie A, passait de 3 379 900 demandeurs d’emploi au 31 décembre 2012 à 3 563 400 fin décembre 2013. Un an plus tard, au 31 décembre 2014, ce chiffre est passé à 3 760 100. Une progression de +5,43% sur un an et de +11,25% sur 2 an. Pire. Depuis l’élection de François Hollande, le chômage de la seule catégorie A a progressé de 20,16%. (chiffres vérifiables en cas de contestation)

 

Pour les chômeurs toutes catégories confondues, ceux sur lesquels Laurent Fabius aime s’appuyer lorsqu’il commente le bilan de la droite, le résultat n’est pas meilleur ; au contraire.

 

Le seuil symbolique des 5 millions de chômeurs a très largement été dépassé fin mars 2013.

 

D’ailleurs en 2013, sur un an, le nombre de demandeurs d’emplois toutes catégories confondues passait de 4 907 900 au 31 décembre 2012 à 5 203 300 fin décembre 2013. Un an plus tard, le 31 décembre 2014, ce chiffre a encore une fois progressé pour s’établir à 5 521 200 demandeurs d’emploi toutes catégories confondues. Le taux de progression depuis l’élection de François Hollande culmine à +20,24%.

image: http://lagauchematuer.fr/wp-content/uploads/2015/01/20-300x171.jpg

+20

 

 

Du côté des radiations, j’en ai dénombré 530 800 en 2013 et 591 600 en 2014. Alors certes ça ne veut rien dire si on les cumule, mais cela nous révèle néanmoins une accélération inquiétante du nombre de radiations, qui frôle l’équivalent de 10% du nombre de demandeurs d’emploi toutes catégories confondues.

 

radiation1

 

 

Du côté des priorités de campagne de François Hollande, ça n’est pas mieux.

Les jeunes paient un lourd tribu de la confiance aveugle qu’ils ont accordé au socialiste puisque, toutes catégories confondues et à fin 2014, leur nombre de demandeurs d’emploi progresse de +2,63% en un an. Où sont les retombées positives des emplois d’avenir qui nous coûtent tant ?

Pareil pour les femmes autres priorités de campagne du candidat Hollande.

Toutes catégories confondues, le nombre de demandeuses d’emplois progresse sur un an, au 31 décembre 2014, de 5,76%.

Autre détail effrayant, la durée d’inscription sur les listes de Pôle Emploi. En l’espace d’un an, le nombre de demandeurs d’emploi inscrits « depuis un an ou plus » a explosé de +9,72%.

Facile de fanfaronner à droite et à gauche en se servant de 17 cercueils.

 

 


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/01/28/en-2014-591-600-radiations-des-listes-de-pole-emploi-pour-327-100-chomeurs-supplementaires/#HGUDmhfFYocdZWgl.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Emploi - Chômage