Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

15 décembre 2014 1 15 /12 /décembre /2014 01:25

LivreHG5e3L’un de mes enfants est en 5°. En réunion de parents d’élève, le professeur d’histoire et de géographie nous présente le programme de 5°, « …le programme d’Histoire commence avec l’Islam et se termine avec Louis XIV. »

Hésitant à réagir à cet énoncé surprenant, peut-être exprimé avec un peu de provocation, je regarde les autres parents, qui restent attentifs à la suite des propos de Monsieur le Professeur. Je note sagement sur mon carnet « Lire le sommaire du manuel d’Histoire ».

Puis il me revient en mémoire une émission écoutée sur Radio Courtoisie, dans laquelle un animateur se désolait… des programmes de l’Education nationale pour les cours d’Histoire au collège et au lycée. J’avais attribué les propos consternés de l’animateur au compte du positionnement très à droite de cette radio. Vers quelle surprise j’allais, le lendemain, en demandant à mon fils son manuel d’histoire. Ces pages sauront mieux que tout propos illustrer le problème, le gros problème des cours d’histoire dispensés aux élèves de 5°, cela à l’aide de deux exemples.

Livrehistoire5e

Le premier est le ruban de la Deuxième de Couverture du manuel (cf. page en lien), sous le titre « Histoire des Arts » : le Ruban commence en 622 avec la Mosquée de Médine et… se poursuit avec la Grande Mosquée des Omeyades à Damas, puis vers Mosquée de Cordoue, puis le Reliquaire de Sainte-Foy de Conques, puis l’Art Roman puis l’Art Gothique et la Mosquée de Djenné, puis le château de Versailles, etc.

LivreHistoireGeo5e1Le deuxième exemple est constitué des deux textes historiques proposés aux élèves, au Premier Chapitre intitulé « Les débuts de l’Islam », page 10 et 11, l’un tiré de « l’Histoire des conquêtes musulmanes, 9e siècle. » d’après Al-Baladhuri, et l’autre de « Histoire des prophètes et des rois » de Al-Tabari. Nous pouvons lire dans le premier, dont le titre est « Des conquérants musulmans bien accueillis » :  » …

Nous préférons de beaucoup votre domination et votre justice à l’état d’oppression et de tyrannie dans lesquels nous vivions sous l’autorité byzantine… ». Dans le second, dont le titre est « La capitulation de Jérusalem » nous pouvons lire par exemple: « …Et personne d’entre eux n’aura la moindre vexation à craindre… »

LivreHG5e2

 Les deux seuls extraits historiques décrivent des musulmans conquérants et tolérants et bienvenus. Bah! En 5e, c’est bien connu, l’esprit critique des collégiens, avec recul et discernement, saura faire la part des choses !

Après cette lecture, j’ai enfin compris la consternation de l’animateur de Radio Courtoisie, dont j’ai oublié le nom, il voudra bien m’excuser, et je le salue car il aura participé à alerter au moins l’un de ses auditeurs, tel le père d’un enfant scolarisé en 5° dans un collège de la République Française en 2014.

Résistons à cet envahissement progressif des thèses musulmanes, et prévenons nos enfants !

Christine Poisson

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Education