Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 février 2013 4 14 /02 /février /2013 00:53

Hollande vu d'en haut

« En huit mois de pouvoir, Hollande n’a pratiquement rien fait ! » attaque bille en tête le professeur de politique John Gaffney, co-directeur du Centre Aston pour l’Europe à l’université Aston en Grande Bretagne.

Il est comme un petit lapin paralysé par les phares des voitures qui arrivent sur lui – et les voitures s’appellent « les dures réalités économiques »

CNN : « La France est le 5e plus riche pays au monde, le 6e exportateur mondial. Il a le second plus grand réseau diplomatique après les USA. Il est membre du conseil de sécurité. Il est le pays le plus visité au monde – 82 millions de touristes en 2012. C’est une puissance nucléaire majeure. Le vrai fondateur de l’Europe…. et il est dans un gros caca. »

CNN : « Hollande a trois problèmes fondamentaux :

Son premier problème : Il n’a aucun plan.

Des dizaines de milliers de français perdent leur travail chaque semaine et ça va être de pire en pire (JPG : et tout ce qu’il trouve à faire, c’est imposer le mariage pour tous). La France est en plein crise budgétaire : la sécurité sociale, les retraites, la dette qui atteint 90% du PIB, et il n’a pas mis en place la moindre petite mesure adéquate, et n’en a même pas proposé une seule – en 8 mois.

Son second problème : Personne ne croit plus ce qu’il dit !

Il a promis qu’il règlerait tous les problèmes de la France sans difficulté et en taxant les plus riches. Il n’a fait ni l’un ni l’autre, alors il taxe tout le monde. Il n’a pas le courage politique de faire sauter les verrous qui bloquent la société : rendre l’industrie plus compétitive, réduire les dépenses de l’état (JPG : et non pas la partie qui est redistribuée aux français). Il ne fait rien de tout cela parce qu’il prendrait de front l’énorme secteur public, c’est à dire ceux qui ont voté pour lui.

Son troisième et plus gros problème : il ne comprend pas son métier.

S’il comprenait, il pourrait peut-être trouver des solutions. Dans son message de nouvel an, il s’est présenté comme le capitaine du navire. Dire qu’il l’est, ça ne suffit pas. Il faut qu’il le soit. La présidence de la république française est un poste hautement complexe, un mélange de politique et de symbole, mais fondamentalement, c’est un poste de leader (JPG : que n’est pas Hollande) et non de suiveur…

 

Aucun autre président n’a été aussi puissant que François Hollande, ajoute John Gaffney pour terminer.

  • Les socialistes contrôlent la présidence, le gouvernement, les deux chambres, les régions, la capitale, les grosses villes, les médias – et la justice, qui a appelé sans honte à voter Hollande piétinant ainsi la séparation des pouvoirs, lui est inféodée.
  • Il devrait réformer le système bancaire, encourager l’innovation, encourager la création d’entreprise, régler le problème oublié des miséreux des grandes villes, et il n’a pas besoin pour cela de se convertir au libéralisme intransigeant.
  • Il devrait se concentrer sur les jeunes qui veulent entreprendre. S’intéresser à aider les petites entreprises.
  • Eloigner la France de sa maladie à tout régenter, tout réguler, ce qui asphyxie l’innovation.

Mais par dessus tout, il devrait utiliser sa présidence pour faire preuve d’un minimum d’imagination :

  • Pour commencer, il pourrait établir une communication directe avec les Français. Aucun autre poste au monde, même celui de président des Etats Unis, n’offre cette opportunité d’intimité entre le président et la population.
  • Il devrait utiliser la voie du référendum pour établir un dialogue qui mène vers le changement et l’innovation. Si les bénéficiaires des avantages acquis bloquent tout, qu’il fasse intervenir le peuple !
  • Avec l’aide du référendum, il pourrait briser toutes les impasses dans lesquelles se trouve la France, au lieu de chercher à faire plaisir à presque tout le monde.
  • En fait, il devrait avoir un plan qui rend tout le monde furax : les français adoreraient ça !


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info

http://edition.cnn.com/2013/01/14/opinion/opinion-gaffney-hollande-leadership/index.html

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique