Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 juillet 2013 5 12 /07 /juillet /2013 02:36

Les députés et l’ensemble du personnel du Parlement européen, à Strasbourg et à Bruxelles, ont découvert récemment que l’ensemble du système de téléphonie de l’institution avait été remplacé par du matériel ultramoderne… de fabrication américaine.Une nouveauté qui serait sans doute passée inaperçue si les révélations du consultant Edward Snowden n’avaient confirmé que les institutions européennes étaient particulièrement ciblées par l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA), au travers de géants de l’Internet.

L’appel d’offres du Parlement – Telsis lot 2 – publié le 9 avril 2011 a été remporté par la filiale belge de British Telecom (BT) et « il a été démontré que la solution la plus avantageuse » pour l’équipement était celle de l’entreprise californienne Cisco, l’un des leaders mondiaux sur le marché de la téléphonie sur réseaux IP.

Certains députés s’étonneront d’abord qu’une institution européenne se soit dotée de matériel « made in USA ». « Conformément aux règles de l’Organisation mondiale du commerce, le Parlement ne pouvait utiliser comme critère de choix le pays d’origine du matériel dans l’appel d’offres », réplique l’administration.

Le 7 juin, le quotidien britannique The Guardian avait cité Cisco comme l’un des fournisseurs de routeurs du trafic de données immédiatement exploitables par les services de renseignement.

Article complet sur LeMonde

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie