Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 mai 2014 2 06 /05 /mai /2014 00:25

Dans ma lointaine enfance campagnarde, autour de mes 4 ans, j’étais fascinée par la voisine. Une femme d’une forte corpulence, rude gaillarde née sous la IIIe République à moins que ce ne soit sous Louis-Philippe. Elle avait laissé la ferme à sa fille pour monter à la ville – en l’occurrence les faubourgs de Romorantin, à 6 ou 7 kilomètres du lieu-dit « Les Étrangle-Chiens ».

Un exil, en somme. Solange – elle s’appelait Solange – avait deux spécialités. L’une qui me terrorisait : une grue cendrée empaillée trônant au milieu de sa salle à manger. L’autre qui m’intriguait grandement : venant darder son regard curieux sur la vie des voisins, elle se postait au bout de l’allée, poings sur les hanches, et je voyais s’écouler d’entre ses pieds, dessous sa robe grise, une mystérieuse petite rigole qui s’en allait en serpentant jusqu’au fossé.

Un jour je connus la vérité : Solange portait des culottes fendues et pissait debout.

Les Femen devraient aujourd’hui lui dresser une statue : « À Solange, l’égalité reconnaissante ». Elle ignorait, chère femme, qu’elle était à la pointe du féminisme et que le siècle suivant verrait s’ériger en revendication une pratique qui avait permis à des générations de paysannes d’arroser les semis.

Car nous y sommes, enfin ! L’égalité hommes-femmes est à nos portes, et particulièrement à la porte des toilettes. Désormais, grâce à « Stand Up Life », une invention de Sarah Grossman, nous allons nous aussi pouvoir pisser debout. Le Stand Up sera « votre premier accessoire-pipi jetable, biodégradable, qui se case dans le sac à main et se glisse dans la poche ». Concrètement, c’est « un origami urinatoire perpendiculaire » qui, avec un peu d’entraînement, permet aux dames de pisser contre un arbre, contre le mur ou dans les cuvettes en porcelaine haut placées.

Ici, une remarque s’impose : on notera que Sarah Grossman et son pipi bag, dont le slogan est « Restez debout. Affirmez-vous partout. Soyez propre avec assurance », est une ancienne collaboratrice de Michelle Obama. Du coup, l’on s’interroge : les toilettes de la Maison-Blanche sont-elles sales ? Barack a-t-il le jet folâtre qui s’égare sur l’abattant ?

Il faut dire également que Sarah Grossman n’est pas la première à y songer. La chose existe en Inde sous le nom de Pee-Buddy, où elle est destinée à préserver les femmes des saloperies qui grouillent sur les toilettes publiques. On la trouve aussi chez les marchands de sex toys (et peut-être demain au DSKlub de Dodo la Saumure) sous le nom de Shenis : un pénis (henis ?) creux qui fait office d’entonnoir-urinoir !

Sachez enfin que le Stand Up se vend par paquets de 6 pour 6 dollars. Soit 1 dollar l’unité, soit 0,72 euro, soit 4,71 de nos vieux francs pour un pipi. À ce prix-là, il faut une grosse envie.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société