Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

20 avril 2013 6 20 /04 /avril /2013 00:01

Bonjour Pont-Aven (Finistère)

Avec le maire :

1

Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 23h26 | Lien permanent | Commentaires (2)

Caen : manifestation au Mémorial pour la Paix ce vendredi soir

La MPT 14 poursuit la Manif pour tous et tout le temps : 8ème jour de mobilisation, ce soir au Mémorial pour la Paix à Caen. 300 personnes qui ne lâchent rien, et qui veulent la paix, dont plusieurs musulmans.

1
Les opposants sont chaque soir un peu moins nombreux. De 30 lundi ils étaient 5 ce soir...

Demain soir à 19h00, la MPT 14 fête la mariée avec un cortège bruyant et joyeux dans les rues de Caen, puis apéro pour tous au château ducal. Plus de renseignement sur ce document :

2

Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 23h23 | Lien permanent | Commentaires (0)

Les veilleurs à Nantes et les trompettes de Jéricho

2
Avant d'entonner le chant de l'Espérance, François nous lit le poème de Victor Hugo :

Sonnez, sonnez toujours, clairons de la pensée.

Quand Josué rêveur, la tête aux cieux dressée,
Suivi des siens, marchait, et, prophète irrité,
Sonnait de la trompette autour de la cité,
Au premier tour qu'il fit, le roi se mit à rire ;
Au second tour, riant toujours, il lui fit dire :
"Crois-tu donc renverser ma ville avec du vent ?"
À la troisième fois l'arche allait en avant,
Puis les trompettes, puis toute l'armée en marche,
Et les petits enfants venaient cracher sur l'arche,
Et, soufflant dans leur trompe, imitaient le clairon ;
Au quatrième tour, bravant les fils d'Aaron,
Entre les vieux créneaux tout brunis par la rouille,
Les femmes s'asseyaient en filant leur quenouille,
Et se moquaient, jetant des pierres aux Hébreux ;
À la cinquième fois, sur ces murs ténébreux,
Aveugles et boiteux vinrent, et leurs huées
Raillaient le noir clairon sonnant sous les nuées ;
À la sixième fois, sur sa tour de granit
Si haute qu'au sommet l'aigle faisait son nid,
Si dure que l'éclair l'eût en vain foudroyée,
Le roi revint, riant à gorge déployée,
Et cria : "Ces Hébreux sont bons musiciens !"
Autour du roi Joyeux riaient tous les anciens
Qui le soir sont assis au temple, et délibèrent.

À la septième fois, les murailles tombèrent.

Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 23h13 | Lien permanent | Commentaires (3)

"Il ne suffit pas d’accoucher pour devenir mère"

C'est ce qu'a déclaré le ministre de la famille Dominique Bertinotti hier à l'Assemblée nationale.

Le patrond du groupe UMP Christian Jacob a dénoncé :

"Je reviens sur vos propos, madame la ministre, qui sont particulièrement choquants. Si vous ne considérez pas qu’à partir du moment où une femme accouche, elle est mère, cela veut dire que vous vous inscrivez dans une autre logique, celle qui nous choque, celle de la marchandisation des corps. Vous êtes dans une telle logique, celle de la GPA, et vous savez que c’est quelque chose qui nous choque et qui choque les Français.

Ce n’est pas le fait du hasard s’il y a maintenant 55 % des Français qui rejettent votre texte, c’est tout simplement parce que, au fil des débats que nous avons eus dans cet hémicycle, nous avons montré les liens qu’il y avait entre le mariage et l’adoption et parlé des projets de PMA et de GPA qui viendraient ensuite, et les Français en ont pris conscience. Quand un Président de la République est capable de mettre plus d’un million de personnes dans la rue,…

M. Jacques Myard. À deux reprises !

M. Christian Jacob. …il y a tout de même une raison, et ce n’est pas en les insultant, en les caricaturant, en les méprisant comme le fait d’ailleurs votre président de groupe, que cela va s’arranger. Je regrette d’ailleurs que Bruno Le Roux ne soit pas dans l’hémicycle, ne suive pas les débats. Il est dans l’invective, il déclare que le mouvement d’opposition au mariage pour tous n’est plus une expression républicaine, mais de quel droit se permet-il de caricaturer ainsi un mouvement populaire ? [...] Selon lui, ce n’est plus une expression républicaine d’opposition, ce n’est qu’un « Woodstock de conservateurs, dans lequel des filles aux serre-tête auraient remplacé les hippies d’antan ». (Exclamations sur de nombreux bancs du groupe UMP.) Qu’est ce que cela veut dire ? Quel mépris des familles françaises, quel mépris du peuple français ! (Applaudissements sur de nombreux bancs des groupes UMP.)

Quand on est élu de la République, qu’il y a 1,4 million de personnes dans la rue, on se permet de les insulter, de les mépriser ? On se permet surtout de ne pas suivre les débats mais de faire des déclarations ou de poster des communiqués ? Si votre président de groupe avait un peu de dignité, mes chers collègues, il serait ici dans l’hémicycle en train de se battre et de défendre ses convictions. (Applaudissements sur de nombreux bancs du groupe UMP. – Exclamations sur les bancs du groupe UMP.) Mais non, il est caché, il envoie par la poste des communiqués incendiaires en méprisant les Français. Ça, c’est manquer de dignité !

On attendrait de vous que vous soyez capables de défendre vos convictions. Je ne doute pas que vous en ayez, mais défendez-les, bon sang, qu’on vous entende. Ayez le courage de vous exprimer et de défendre les idées qui sont les vôtres. Vous êtes là, tête baissée, rasant les murs, n’osant pas vous exprimer. À quoi ressemblez-vous ? Honte à vous de ne pas être capables de vous exprimer et de défendre vos convictions !"

Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 22h42 | Lien permanent | Commentaires (10)

Les veilleurs à Marseille

M

1

Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 22h32 | Lien permanent | Commentaires (2)

Les veilleurs de Toulon

1

2Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 22h03 | Lien permanent | Commentaires (3)

Accueil de Cécile Duflot en Dordogne

1Témoignage d'un lecteur :

Les périgourdins étaient au RDV ce matin pour accueillir Mme Cécile Duflot dans la joie et la bonne humeur... mais aussi suffisamment bruyamment pour qu'elle ne puisse pas ignorer qu'en Périgord aussi le mariage n'est envisageable qu'entre un homme et une femme !

A Meyrals, la gendarmerie s'est montrée sympathique et même, j'oserais dire presque coopérante. Résultat, un gendarme "craque" et accepte une peluche que lui offre une enfant... (voir photo !). Au Buisson, la manif pour tous a été accueillie plus fraichement, pourrait-on dire, par les forces de l'ordre... et visiblement, Mme Dufflot avait déjà suffisament vu nos chères têtes puisqu'elle est rentrée dans la salle de réunion où elle devait s'entretenir avec les élus par une porte de derrière pour ne pas rencontrer ces si terribles manifestants...

2
Bref, de notre province profonde, nous sommes unis à nos frères et sœurs parisiens... ensemble, nous ne lâcherons rien... M. Hollande, nous a suffisamment dit que le changement , c'est maintenant... effectivement, c'est une promesse de campagne tenue : la dictature c'est maintenant !

3

Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 21h48 | Lien permanent | Commentaires (5)

Plusieurs centaines de veilleurs à Lyon

1


Les veilleurs à Lyon par Le_Salon_Beige 

1

Le chant des partisans des enfants.
Le chant des enfants des partisans.

1/Ami, entends-tu le vol noir du Gender sur nos crèches ?
2/François, c'est ton leurre pour tromper ton pays dans la dèche ?
3/Ohé, citoyens, Auvergnat ou sarrasin, c'est l'alarme
4/Ce soir Taubira connaitra le cri des Maires et leurs larmes.

5/Montez de la mine, descendez des collines, non violence !
6/Sortez de la paille vos consciences, vot’bon sens, résistance!
7/Ohé électeurs, députés et sénateurs, votez vite !
8/Ohé, signataires, 700 000 pétitions, dynamite...

9/C'est nous qui crions attention !, filiation! pour vos frères.
10/La haine des médias, l'obstruction du Sénat quelle misère,
11/ Il y a des pays où les gens aux creux des lits font des rêves,
12/Ici, nous, vois-tu, nous on a LGBt , nous on s'léve ...

13/Ici chacun sait, ce qu'il veut, ce qu'il fait quand il passe.
14/ Papa, si tu tombes, c'est Maman qui tient l' coup à ta place.
15/Demain Gpa, Pma et 2 papas, quel délire!
16/Chantez, compagnons, le droit sacré de l'enfant à l'avenir.

17/ François, entends-tu le cri sourd du bon sens qu'on piétine ?
18/ François, attention des millions de militants à tétine !


Les veilleurs à Lyon (suite) par Le_Salon_Beige 

Michel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 21h33 | Lien permanent | Commentaires (3)

Lorient toujours mobilisé

LMichel Janva

Posté le 19 avril 2013 à 21h17 | Lien permanent | Commentaires (2)

Et c'est reparti pour une nouvelle manif pour tous! (Direct des Veilleurs de Paris et des lumignons de France)

Elle a commencé par un entretien de Frigide Barjot : 

"Avec le ministère de l'Intérieur, nous avons convenu d'appeler la police, dès qu'on verrait les fameux perturbateurs dans le défilé. Si on les voit, on les désigne, et la police les extrait (...) Que les extrémistes soient mis hors d'état de nuire (...) [Elle appelle les manifestants à dénoncer] ceux, qui avec foulards et lunettes se préparaient à la baston".

Comme ça, c'est dit.

La foule est toujours présente.

Par2

Le service d'ordre se met en place

So1

Et la Manif se lance depuis Sèvre Babylone

Dep

 

 Les travailleurs d'un chantier proche apportent leurs soutiens à la Manif.

Ouv

Tout le peuple est dans la rue

Par3

"Un papa, une maman, on ne ment pas aux enfant !"

01

02

Comme d'habitude, l'animation est assurée!

03

06

Le referendum très nettement demandé à un président sourd!

Ref

Vidéo pour l'ambiance !

 

Chaque jour de plus en plus nombreuse, la foule refuse le diktat d'une loi humaine qui renie la loi naturelle. Il faudra bien que le Gouvernement nous entende !

7000

Rue de Sèvres

2013-04-19 19.45.02

"Nous refusons la fragilisation de la famille"

Comité d'accueil boulevard des Invalides :

07

La foule est immense !

8000

On aperçoit des écharpes tricolores en tête de cortège

Cor1

Cor2

"La famille, c'est bon, c'est bio !"

Fam

Et pendant ce temps, les Invalides attendent le très long cortège.

Inva

 

Le dôme des Invalides devient un symbole de liberté pour cette foule qui le voit chaque soir désormais au milieu d'une forêt de drapeaux 

10

11

"Regardez cette force tranquille que vous représentez ! Notre détermination est intacte !"

9000

Une première Marseillaise est chantée devant l'église Saint François Xavier

12

La filiation est aussi défendue : quels repères demain pour des enfants à qui des égoïstes et des légalistes vont mentir en lui disant qu'il a 2 pères ou 2 mères, voire plus?

Fili

Et pendant ce temps, la haine se déchaîne. Lu sur Facebook :

Face

 Et après la filiation à défendre, l'identité du père et de la mère : 

Parents

"Les caméras pour tous ! On filme tout, on ne laisse pas mentir impunément tous ces journalistes! achetés par le pouvoir !"

Violences

Gazages, matraquages, coups injustifiés, 2 blessés hier soir, etc. : la liste serait longue des écarts des forces de l'ordre.

La France des Veillleurs se dessine et parmi eux, tout naturellement tant de catholiques pour qui "Veilleur" est un mot qui éveille plein de choses en leur âme. Parmi eux, ces premières bougies reçues de Lyon, habituée à cette tradition catholique d'illuminer son balcon.

Veillyon

 "Veilleur, où en est la nuit?". Sois vigilant car ton pays compte sur toi jusqu'à la fin de la nuit.

 

Et la manif chante dans les rues de Paris...

Fou15
... tandis qu'elle s'approche de l'Assemblée nationale.

3a

Humour, mais peut-être bientôt réalité...

"Monsieur Hollande, comment voulez-vous que notre société tourne encore rond sans la famille ?"

Ass2

Ass

La manifestation est pacifique. Malgré cela, les forces de l'ordre sont déployées comme à l'exercice. Double cordon de sécurité rue Saint-Dominique et barrières anti-émeutes !

Rsd

Hollande a réussi son pari : il a rassemblé les Français ce soir!

Mp

L'ambiance bon enfant malgré la gravité urgente de ce qui nous rassemble 

 

Gpa

Photo (1)

Photo (4)

Des bougies de Veilleurs me parviennent de toute la France : notre pays entre en prières dans le calme de la nuit.

VeilleurPerpignan

DSC_0697
(Guadeloupe)

SAM_3788
(Fromelles)

Mais pour la manif, la nuit n'est pas encore calme, car elle doit encore se faire entendre!

Inv

Image

Non, le mouvement ne s'essoufle pas!

Inv3

Ambiance de la Commune : tambours et fumigènes !

Et déjà les GAVcars arrivent :

Photo (5)

Non, nous ne voulons pas que les enfants soient privés d'un père et d'une mère.

Non, nous ne voulons pas d'une parodie de mariage.

Inv5

non, rien de rien, que chacun n'ait rien à regretter.

 

Cette chanson sonne la clotûre de la manifestation.

La pluie n'a pas cessé et les manifestants s'éloignent vite.

Les Veilleurs continuent de se rejoindre par la prière : 

IMG_3739
(France)

IMGP1894
(Versailles)

Photo (6)
(Paris XIII)

Photo (7)
(Bourgogne)

Compte officiel : "Vous étiez encore 7.000 ce soir à manifester à Paris pour sauver le mariage Républicain [Ah bon? NDL] ! BRAVO ! Nous annonçons officiellement la dispersion de notre rassemblement pacifique ! Merci à tous d'être venus ! Nous vous donnons RDV dimanche 21 avril à 14h30 à Denfert Rochereau avec amis, cousins, voisins, familles !"

Le service d'ordre canalise les manifestants vers les sorties du dispoditif policier.

So

Fin

Les manifestants restent sous la pluie... et chantent. A defaut du direct, voici ce chant qui ouvre tant de veillées... après l'agitation et le bruit.

 

La France et l'étranger continuer à s'illuminer de toutes ces âmes qui veillent dans la prière :

Bud
(Budapest)

Oaray
(Paray le Monial)

Pio
(Piolenc)

Melun
(Melun)

Lyonnais
(Lyonnais)

Pnation
(Paris, place de la Nation)

Le service d'ordre a quitté les lieux. Les manifestants qui sont présents se retrouvent au contact des CRS. Pendant ce temps-là, sous une pluie battante, les Veilleurs parisiens se sont retoruvés sur l'esplanade des Invalides.

20

Monseigneur Aumonier, évêque de Versailles rend visite aux Veilleurs parisiens et reste debout au milieu d'eux. Chaque soir depuis le lancement, les Veilleurs auront eu la chance de voir un évêque parmi eux et de nombreux prêtres comme ce soir encore.

MGR AU

On m'annonce une charge de CRS avec gazage rue de l'Université.

Crs

Le mavais temps empêche les photos, mais les Veilleurs parisiens sont encore plus nombreux.

Veilp


"Vers le mystère d'une France souterraine, sortant la nuit, comme le Christianisme premier des catacombes ?"

Dijon
(Dijon)

Dijon2
(Dijon)

Massy
(Melun)

Nantes
(Nantes)

St Nazaire
(Saint Nazaire)

 De sérieuses échauffourées ont lieu vers l'Assemblée nationale et aux Invalides :la station Invalides est fermée pour cause de gazage. Les policiers éternuent et se frottent les yeux à cause du gazage de leurs collègues... 

45
"Les manifestants demandent aux policiers en civil de sortir les brassards!"

Deux actions différentes et complémentaires : "Un violoniste joue du Bach [pour les Veilleurs] ... pendant qu'au loin résonne les slogans des manifestants dans les rues de Paris".

Photo

Photo (1)
CRS contre Veilleurs ?

Ab
Mani
(Photos Vivien Hoch)

L'abbé Beauvais est sur place tandis que les forces de l'ordre essaient de repousser les derniers manifestants vers les Veilleurs. Les manifestants refusent pour ne pas troubler leurs amis. Mais les forces de l'ordre sont décidées à ne pas leur laisser le choix.

Gaz

Les contacts se multiplient entre les forces de l'ordre et les manifestants à l'angle de la rue de l'université.

Cha

Les Veilleurs chantent l'Espérance... en pensant sans doute à leurs compagnons de manifestation aux mains des forces de l'ordre. "Même le plus noir nuage a toujours sa frange d'or".

"La petite espérance s'avance entre ses deux grandes sœurs et on ne prend seulement pas garde à elle" (Péguy).

Veilpt

"Les CRS qui nous entourent discutent tranquillement ! Notre paix aurait-elle gagné leurs cœurs ?"

Un comptage a été réalisé : entre 1400 et 1500 veillleurs sont là. Avec eux, bien sûr des prêtres.

“La politique c’est l’art de gouverner des hommes libres” Aristote

"Pour nous délivrer, prendre conscience d'un but qui nous relie les uns aux autres, qui nous unit tous". (Antoine de Saint-Exupéry).

Pendant que les Veilleurs écoutent dans le silence de beaux textes : 

"Les CRS chargent, tabassent et gazent l'Abbé Beauvais qui calmait tout le monde, du délire !"

On évoque "un homme en soutane sacrément amoché" (autre que l'abbé Beauvais).

Ab2

(Photo vivien Hoch)

Cur

Gaz2

Les veilleurs sont toujours sur place

Veillpa

Vei3
L'ambiance est égale : lecture du préambule de la déclaration des droits de l'homme. Des forces de l'ordre calmes puisque chacun reste calmement à sa place.

00h30 : c'est l'heure habituelle de la dislocation des Veilleurs de Paris, histoire d'avoir le temps d'attraper un dernier métro. La soiée se termine dans le calme, les forces de l'ordre laissent ces manifestants quitter les lieux, même si certains prolongent le sitting. 

Ce soir, le panier à salade repart vide de Veilleurs. Mais il est bon de savoir chaque soir combien de manifestants de la manif pour tous, veilleurs ou pas veilleurs, sont en garde à vue.

Pas

Lahire

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers