Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

21 janvier 2015 3 21 /01 /janvier /2015 01:49

fiscalité

 

 

L’intégrisme fiscal, en France, ruine des milliers de familles chaque année.

 

image: http://cdn.stickyadstv.com/prime-time/intext-roll-ad-message-fr.png

 

Il envoie au suicide (comme mamie loto) quelques personnes aussi.

On appelle cela des dommages collatéraux.

Cette violence fiscale n’émeut personne, car Bercy l’habille de la légalité des tribunaux administratifs.

Ces tribunaux, en matière fiscale, suivent aveuglément la conclusion du fameux Rapporteur Public.

Celui-ci, ne représente pas le public, comme son nom l’indique mais uniquement le fisc.

Comme en son temps, Fouquier-Tinville, accusateur public du tribunal révolutionnaire, n’avait qu’un mot à la bouche : la mort, notre rapporteur public, cuvée 20 ème siècle, n’en connait, semble-t-il, qu’un aussi : rejet.

Les dictatures, fascistes ou communistes, avaient elles aussi des tribunaux à leurs bottes pour légaliser leurs exactions.

La dictature de Bercy a donc son tribunal (administratif), pour juger ou plutôt pour expédier celui qu’elle a officiellement étiqueté « fraudeur » vers la mort lente, la mort sociale.

Rejet, rejet, rejet…

Et le bon peuple, lobotomisé par des décennies de propagande, d’applaudir !

Disons plutôt qu’il applaudissait.

Sentant l’appétit fiscal se diriger vers lui, ses mains se figent et son sourire devient jaune.

La machine à broyer est devenue folle.

Pour nourrir nos « élites » et leurs séides toujours plus avides de pouvoir et d’argent, elle est dans l’obligation d’avaler toujours plus de « fraudeurs ».

Cette tuerie insensée devra un jour s’arrêter.

Toutes les dictatures finissent par s’écrouler, ce n’est qu’une question de temps.

Les jours de nos ayatollahs/contrôleurs fiscaux sont donc comptés.

Ils ne le savent pas encore, figés qu’ils sont dans leurs certitudes.

Les fermiers généraux n’avaient pas vu venir 1789 !


En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/01/18/et-pour-lintegrisme-fiscal-du-gouvernement-on-fait-quoi/#F5S6EJdSsov48qPP.99

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie