Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 03:50

ZEMMOUR censure-copie-2Le CSA vient d’adresser un rappel à l’ordre à Éric Zemmour et à son employeur, RTL, car le chroniqueur s’est permis de critiquer la ministre de la justice, Christiane Taubira. Une critique indéfendable pour notre bonne gôche morale. En conséquence, le temps de parole du polémiste sera divisé par deux sur les antennes de RTL.

A la suite de sa chronique Z comme Zemmour du 23 mai, sur RTL, qui attaquait violemment Christiane Taubira, Éric Zemmour a été une nouvelle fois la cible de la bienpensance, qui n’apprécie décidément pas que l’on pense différemment.

Le CSA a envoyé un rappel à l’ordre à Zemmour, considérant que ses propos « pouvaient apparaître comme stigmatisant ces catégories de population et véhiculer des stéréotypes raciaux et sociaux”.

Il est évident que quand la ministre, spécialisée dans les lois mémorielles et la repentance, nous explique qu’ »il ne faut pas trop évoquer la traite négrière arabo-musulmane pour que les jeunes Arabes ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes », il n’y a rien de « stigmatisant » ni quoi que ce soit qui véhicule « des stéréotypes raciaux et sociaux »…

Comme punition officieuse pour avoir osé dénoncer un ministre socialiste, RTL a donc divisé par deux les chroniques d’Éric Zemmour qui ne sera plus que deux fois par semaine sur les antennes de la station de radio. Une censure en douceur, sous forme de menace et de punition, pour faire comprendre aux journalistes de France qu’ils n’ont pas trop intérêt à critiquer le gouvernement.

En soutien des pressions de l’organisme public (qui n’a reçu aucune consigne de la part du ministère de la justice…), ce sont les traditionnels organismes du totalitarisme socialiste qui sont venus sceller la chape de plomb au dessus de la tête d’Éric Zemmour. Le Mrap s’est déclaré “scandalisé” par cette “chronique haineuse, raciste et misogyne” et SOS Racisme a dénoncé une “haine quotidienne” exprimée avec “la sollicitude de RTL”

Si le PS, le Mrap, SOS racisme et le CSA le disent, c’est que cela doit être vrai…

source : 24heuresactu

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers