Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 septembre 2014 5 12 /09 /septembre /2014 01:14

Screen Shot 2014-09-10 at 3.45.07 PM

Exclusif JSSNews: (M-à-J en pied de page) En début d’après-midi, ce mercredi 10 septembre 2014, un carnage a pu être évité grâce à la vigilance des parents d’élèves d’une école juive de Marseille.

La scène se déroule à l’école juive Gan Ami, dans le VIème arrondissement de Marseille (rue Saint-Suffren). Alors que les enfants s’apprêtent à sortir de l’école, un voisin, depuis la fenêtre de son appartement, a sorti une arme (probablement une carabine) avant de la pointer sur l’école et ses élèves.

Très rapidement l’alerte est donnée. Joint par JSSNews, les responsables de la police Marseillaise ne sont pas en mesure de dire si c’est le vigile qui a donné l’alerte, ou un groupe de parents d’élèves présents sur les lieux au moment où l’arme a été pointée sur l’école.

Très rapidement, tous les enfants sont mis à l’abri. La coordination sécuritaire a même permis une évacuation exemplaire des élèves et du personnel enseignant, par la porte de derrière, à l’abri de l’angle de tir du tueur potentiel.

Pendant ce temps, une unité de police a pris d’assaut la maison du forcené. « Il a été interpellé dès que les conditions étaient réunies », explique un contact de la police de Marseille à JSSNews.

L’école Gan Ami compte plus d’un millier d’étudiants, de l’âge de 3 ans à celui du baccalauréat. Un tireur fou aurait pu commettre un véritable carnage si la vigilance de certaines personnes n’avait pas été de mise.

A présent, reste à savoir quelles étaient les intentions exactes de la personne arrêtée (qui n’a pas tiré un seul coup de feu) - lire la mise à jour en pied de page

Sur son profil Facebook, le Crif Marseille annonçait d’abord une fausse alerte à la bombe, avant de publier un rectificatif d’information:

Screen Shot 2014-09-10 at 3.57.44 PM

De son côté, la police a augmenté le niveau d’alerte et de surveillance dans toutes les écoles juives de Marseille.

M-à-J: L’homme était connu des services de police. Selon la presse locale, il était en état d’ébriété et était particulièrement échaudé par les klaxons des automobilistes bloqués derrière un camion arrêté sur la voie publique. 
La police tente de rassurer coûte que coûte la communauté juive de France en affirmant que l’incident n’avait aucun lien direct avec l’école juive. 

Par Jonathan-Simon Sellem – JSSNews 

source : http://jssnews.com/2014/09/10/exclusif-un-forcene-arrete-alors-quil-pointait-son-arme-sur-une-ecole-juive-de-marseille/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+JSSNews+%28JSS+News%29

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers