Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 janvier 2014 5 10 /01 /janvier /2014 00:42

fzz3

De source russe, plusieurs explosions nucléaires se sont produites sous la centrale de Fukushima Daiichi le 31 décembre 2013, cette information gravissime a été publiée par le Bureau du Président de la Fédération de Russie, qui a tout de suite classée la centrale au niveau le plus élevé qu’il soit, selon leurs propres mots « Importance particulière, ce, immédiatement, et en toute urgence ».

 

 

 

Une série d’explosions nucléaires souterraine s’est produite le 31 décembre, a confirmé le Ministère de la Défense russe (MoD)

Depuis le 12 mars 2011, des quantités importantes de matières radioactives s’échappent de la centrale de Fukushima, plus grande catastrophe depuis Tchernobyl, et c’est la seconde fois avec cette dernière que l’évènement a été classé au plus haut niveau, le 7.

Selon ce rapport, le ministère de la Défense a détecté deux explosions atomiques souterraines de " bas niveau " dans la zone de la catastrophe de Fukushima, le 31 Décembre, la première explosion mesurée à 5.1 d’intensité, suivie d'une plus petite évaluée à 3,6 sur l'échelle de Richter.

Le ministère de la Défense indique par ailleurs que l'événement de magnitude 5,1 correspond à l'équivalent de 0,0005 mégatonnes de TNT, l'événement de magnitude 3,6, lui, serait égal à 0,0000005.

A titre de comparaison, le ministère de la Défense affirme que la bombe atomique larguée sur Hiroshima en 1945 par les États-Unis représente 16 kilotonnes, soit 0.016 mégatonnes de TNT,  ou un séisme de magnitude 6 sur l’échelle ouverte de Richter.

Il est important de signaler, ainsi qu’il l’est noté dans le rapport russe, que l'architecte du réacteur 3 de Fukushima Daiichi, Uehara Haruo, avait averti le 17 Novembre 2011 qu'une explosion hydrovolcanique  était " inévitable " en raison de combustible atomique fondu qui s’échappe de la cuve de stockage.

Le ministère de la Défense signale que ces deux explosions nucléaires se sont produites après l’apparition mystérieuses d'un panache de fumée le 19 décembre 2013, mais aussi le 24 , le 25, et le 27 Décembre , confirmée par un rapport  de Tokyo Electric Power Company ( TEPCO ) sur son site Internet .

Les Etats-Unis semblent avoir eu échos de la tragédie imminente, en témoigne l’achat plus tôt dans le mois (6 Décembre ) de 14 millions de doses d'iodure de potassium , un composé qui protège le corps contre l'empoisonnement radioactif à la suite d'accidents nucléaires graves, ces doses seront livrées février 2014.

Pour conclure, ce rapport alarmant met en garde à la fois l’humanité mais aussi la biodiversité. Il affirme que les conséquences vont être planétaires.

Et concrètement, une vague radioactive surpuissante est attendue dans tout le Pacifique Nord, jusqu'aux côtes des USA. On comprend mieux pourquoi les japonnais envoient leurs SDF dans la bataille...

La situation à Fukushima a dégénéré. Achetez immédiatement des doses. Ou volez-en.

 Ghisham Doyle pour WikiStrike

Source


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science