Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

27 novembre 2014 4 27 /11 /novembre /2014 02:10

bruit-et-odeur

 

Il y a des lectures qui vous gâchent la journée dès le petit déjeuner. Une impression de nausée précoce. Tel est le papier de Kevin Figuier sur le blog deFrance 3 au sujet de la venue d’Éric Zemmour pour une conférence à Toulouse.

Car je vous rassure, Kevin Figuier fait partie du camp du Bien.
Celui qui défend à leurs dépens les travailleurs pauvres, les opprimés, les immigrés contre les bourgeois et ceux pour qui l’idée de nation représente encore quelque chose. Aucun doute ne l’effleure, il détient la Vérité ; ceux qui n’appartiennent pas à son idéologie sont à abattre.
Tous les moyens sont légitimes, même le mensonge.

Pour avoir été présente lors de la conférence de presse jusqu’à la fin de la soirée, je cherche désespérément les faits dont Kevin Figuier fait mention dans son article ; celui-ci, qui s’apparente plus à un recueil de faits divers (dommage qu’un chien n’ait pas été écrasé), à un roman-photo qu’à la présentation du best-seller d’Éric Zemmour, Le Suicide français. Pas une idée retransmise à l’exception d’une allusion à l’équipe de football « black, blanc, beur » en déformant, comme il se doit, ses propos.

Il est regrettable que monsieur Figuier ne nous ait pas accompagnés dans les rues de Toulouse, de la place du Capitole à la salle Barcelone pour voir, malgré la nuit tombée, un Black et un Maghrébin s’arrêter pour venir serrer la main d’Éric et demander à se faire photographier. Ces gens-là ne veulent pas la révolution mais simplement vivre en paix.

Pas étonnant, car il n’a fait que prendre des photos toute la soirée, pas une note. Pas une seule question lors de la conférence de presse. Trop occupé, peut-être, à regarder la couleur du canapé dont il ne nous épargne pas la description. Les pensées venant du camp du Mal sont évidemment à balayer et, à la rigueur, à mentionner en les déformant si elles peuvent servir la cause du Bien.

Le public de la conférence n’était pas, comme le laisse sous-entendre l’auteur de l’article à travers de nombreuses descriptions pleines d’insinuations nauséabondes, qu’un ramassis rance d’extrême droite et de royalistes mais des personnes de tous milieux, âges et horizons venues participer à un débat d’idées.
Comment, d’ailleurs, fait-il, en photographiant les gens, pour en déduire leur orientation politique ? Dans la longue liste des auteurs de littérature classique mentionnés ce soir-là par Éric Zemmour, Kevin Figuier nous cite seulement Maurras ; oubliant Chateaubriand, Dostoïevski, Martin du Gard, Proust, Victor Hugo , Michelet , Lucky Lucke…..

Est-ce malheureusement parce qu’il ne connaît pas les autres ou simplement parce qu’il veut laisser sous-entendre quelques penchants du conférencier pour cet inspirateur de l’Action française ?

Après quoi, il s’attaque nommément à l’organisatrice de la réunion et à des élus. Marie charge toute les semaines une tonne de vivres pour les défavorisés, M. P. passe ses week-ends dans sa mairie de quartier au service de ses concitoyens, O. A. assure la sécurité des Toulousains lorsque les casseurs défient les forces de l’ordre dans le centre-ville.

Que fait-il, lui, du camp du Bien, pour ses concitoyens, hormis des procès d’intention et de la désinformation ?

Au fait, Monsieur Figuier, cela parle de quoi, Le Suicide français ?

On attend toujours…

 

vu sur : http://www.bvoltaire.fr/franceacecis/face-zemmour-tous-les-moyens-sont-bons-surtout-le-mensonge,141137?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=3bcb0463d0-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-3bcb0463d0-30494613&mc_cid=3bcb0463d0&mc_eid=3bbbfa4636

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société