Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

26 décembre 2014 5 26 /12 /décembre /2014 02:02

une-militante-des-femen-seins-nus-devant-l-autel-de-l-eglise-de-11059234klzch_1713-560x316

Mercredi 17 décembre, la Femen Eloïse Bouton était condamnée par le tribunal correctionnel de Paris pour exhibition sexuelle dans l’église de la Madeleine. Jeudi, le groupe féministe récidivait, au même endroit.

 

Bis repetita !

Madeleine : les Femen récidivent !

Jeudi 18 décembre, les Femen publiaient sur leur compte Twitter une photo dont le style est désormais bien connu. Une de leurs membres, seins nus, dans l’église de la Madeleine. Un cliché censé faire réagir la ministre de la Justice sur la notion d’exhibition sexuelle. Un motif de condamnation dont les Femen se sont faites les principales représentantes, de par la nature de leurs actions.

"Cela s'est déroulé vers 11h. Elles étaient deux et sont entrées dans l'église, puis se sont dépoitraillées. Cela a duré deux minutes. Ensuite elles sont parties en direction du boulevard de la Madeleine. Naturellement j'ai porté plainte" confirmait vendredi 19 décembre le curé de la paroisse, le père Bruno Horaist.

 

Une nouvelle action qui voulait surtout réagir à la dernière condamnation en date du groupe d’activistes féministes, mercredi 17 décembre. la veille, le tribunal correction de Paris avait en effet condamné Eloïse Bouton, une ex-membre de ces "sextrêmistes" à un mois de prison avec sursis et 2 000 euros de dommages et intérêts au curé de la Madeleine, ainsi que 1 500 euros au titre des frais de justice.

14013873977_41100a25b8_z

Femen : "Hallucinée" d'avoir été condamnée

Cette jeune femme avait fait irruption dans l’édifice religieux du 1er arrondissement de Paris le 20 décembre 2013, il y a un an, pour y simuler un avortement. Brandissant des foies de veaux sanguinolents près de l’autel de l’église, la Femen avait alors mimé l’avortement de Jésus, scandant "Noël est annulé".

Un acte qui lui a donc valu une condamnation de la part de la justice. Eloïse Bouton, au sortir de l’audience, s’est dite "hallucinée" d’avoir été condamnée de la sorte et compte faire appel. Et bien qu’elle ne fasse désormais plus partie du mouvement, ces anciennes camarades se sont empressées de réitérer.

 

vu sur : http://radionotredame.net/2014/societe/femen-madeleine-condamnation-eloise-bouton-32556/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société