Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

16 août 2013 5 16 /08 /août /2013 23:53

Un lecteur  m’adresse l’affiche du film Au nom du fils du réalisateur belge Vincent Lannoo, qui est sorti sur les écrans du pays voisin et ami le 3 avril dernier.

Ne l’ayant pas vu, je n’ai rien à en dire (si quelques uns de nos lecteurs l’ont vu, leurs commentaires seront les bienvenus). On me dit que ce film est scabreux, choquant, sanglant, manichéen… Je n’en sais rien, ce que je sais c’est que son affiche est proprement blasphématoire.

A-t-on le droit, au motif de choquer le passant pour l’inciter à aller voir un film, de détourner un des plus magnifiques thèmes de la peinture occidentale, celui de « la Vierge à l’Enfant », et à en triturer un des chefs-d’œuvre parmi les plus achevés– celui d’Hans Memling (partie gauche de son fameux diptyque de 1487) – d’une manière aussi violente et vulgaire ? Je ne le pense pas.

 

- Source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers