Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 novembre 2013 7 03 /11 /novembre /2013 02:04

Le Canada y participera.

Hafedh Bouakez, professeur agrégé à l'École des Hautes Études Commerciales de Montréal, a qualifié la finance islamique de l'un des «canulars les plus notoires du XXIe siècle».

La finance islamique n'a rien «d'éthique». Elle est construite sur l'esclavage, l'oppression des minorités, des femmes, des esprits libres etc.

Question pour nos dirigeants : Combien, pour l'âme de la démocratie ?

Finance-islamique
______________________

Du 29 au 31 octobre prochains, Londres accueille le 9e Forum économique islamique mondial.

Forum-finance-islamiqueC’est la première fois qu’un pays non musulman est l’hôte d’un tel événement. La place de l’économie islamique dans le monde, mais avant tout de la finance islamique, est de plus en plus importante et se répand bien au-delà des pays musulmans, même s’ils demeurent toujours en pointe en la matière, à l’instar de Dubaï qui tend à devenir le pivot de cette économie en plein essor.

Jusqu’ici peu connue des non musulmans, la finance islamique a le vent en poupe. Elle représente aujourd’hui près de 500 milliards d’euros d’investissements à travers le monde. Elle regroupe l’ensemble des transactions et produits financiers conformes aux principes de la loi islamique, la charia : respect du principe de partage des pertes et des profits, interdiction de l’intérêt, de l’incertitude, de la spéculation, mais également interdiction d’investissement dans des secteurs considérés comme haram, c’est-à-dire illicites (alcool, tabac, paris, etc.).

Des instituts financiers islamiques existent dans plus de 75 pays. Aujourd’hui, afin d’attirer les investisseurs de pays du Proche-Orient, du Golfe mais aussi du Maghreb, de nombreux Etats non musulmans ont mis en place des aménagements pour favoriser les montages de finance islamique. Car de nombreux musulmans pratiquants rechignent encore à épargner ou à investir en raison des contradictions entre le système financier occidental classique, fondé sur l'intérêt, et la charia.

Les banques islamiques fleurissent aux quatre coins du globe. Londres reste tout de même leader en la matière, même si Bruxelles a récemment annoncé vouloir devenir la capitale européenne de la finance islamique.

Le Royaume-Uni, tout comme la France qui, depuis 2008, lorgne sur cette manne financière, ne se cantonne pas à la finance islamique stricto sensu mais s’ouvre de plus en plus à l’économie islamique dans sa globalité.

Parce que d’islamique, il n’y pas seulement la finance. L’ensemble des produits halal (des tubes de dentifrices aux boissons gazeuses en passant par l’alimentaire), le secteur du tourisme, l’éducation, la culture, les assurances, conformes à la loi islamique constituent ainsi cette économie aujourd’hui mondialisée.

Actuellement, l’économie de biens et de services conformes à la charia est estimée à 8 000 milliards de dollars, soit 5 900 milliards d’euros, pour une population mondiale de 1,6 milliard de musulmans. 

Le taux de croissance annuel de l’économie islamique mondiale est de 10% à 15%, quand le taux de croissance de l’économie mondiale est de 3,3% en 2013 selon les prévisions du FMI.

Dès lors, l’engouement des grandes puissances occidentales à se tourner vers cette économie, dont le Royaume-Uni a été le précurseur en 2006, est compréhensible. Mais la bataille est rude, d’autant que les dernières annonces venant des Emirats arabes unis affichent une ambition démesurée.

Lire la suite "Forum mondial sur la finance conforme à la charia à Londres (29-31 octobre)" »

Source : RFI, 8 octobre 2013


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International