Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 16:26
Logo des Frères musulmans

Logo des Frères musulmans

Une chaîne d’établissements d’enseignement privé musulmans vient d’être créé en France par l’UOIF, la branche française des Frères musulmans, classés organisation terroriste par l’Egypte leur pays d’origine, la Russie, la Syrie, l’Arabie saoudite et les Emirats.

L’objectif déclaré des Frères musulmans est de « retrouver le destin manifeste de l’islam : un empire qui va de l’Espagne à l’Indonésie », et il faut une infinie dose de nihilisme d’Etat, de haine de soi et de désir de suicide collectif pour que la France, visée par cet objectif de conquête, autorise leur implantation sur son sol.

Mais elle l’a fait, et sauf à être atteint de dédoublement de la personnalité, on imaginera mal la France les empêcher d’atteindre leur but.

Le principe des Frères musulmans est d’instaurer la sharia islamique comme « la base pour contrôler les affaires de l’Etat et de la société ». C’est ce qui expliqué sur leur site internet Ikhwanweb.

Forts de ces principes, son antenne en France vient de créer la Fédération nationale de l’enseignement musulman (Fnem).

Les médias relativisent, et décrivent cela comme la réparation d’une anomalie, du fait qu’il existe un enseignement catholique, juif et protestant.

«L’enseignement musulman de France va prouver qu’il peut former dans l’espace public des citoyens éclairés et responsables, des femmes et des hommes qui ont réussi leurs vies sociale et professionnelle et, dans la sphère privée, de bons musulmans», déclare Makhlouf Mamèche, président de la fédération, vice-président de l’UOIF, en se cachant bien de rappeler les objectifs de l’organisation mère.

Quoi que…

La nouvelle fédération joue légèrement avec les mots pour ne pas effrayer l’idiot utile et déclare vouloir «se rassembler pour peser, se structurer et s’entraider» : une façon light de rappeler les principes fondateurs.

Mais après tout, les Français ont décidé de s’islamiser, c’est leur droit, et je le respecte.

Ce qui inquiète en revanche, c’est le programme d’enseignement : «instruire et éduquer les enfants dans des établissements mêlant excellence scolaire et valeurs fondamentales de l’islam», explique Mamèche.

Le jihad guerrier est une des valeurs fondamentales de l’islam ; la Fnem dépend d’une organisation terroriste ; un rapport de la DGSI (direction générale de la sécurité intérieure) remis au premier ministre Ayrault en octobre 2013 concluait qu’une certaine jeunesse musulmane française se radicalise : les Français auraient également choisi leur mode de suicide ?


Reproduction autorisée avec la mention suivante : © Hervé Roubaix pour Dreuz.info.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/03/28/01016-20140328ARTFIG00404-education-les-musulmans-se-federent.php?pagination=1#nbcomments

Branche armée des Frères musulmans

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Education