Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 avril 2013 1 08 /04 /avril /2013 01:25

 

*Je souhaiterais que l’on m’explique comment des journaux (Le Monde, Mediapart, La Croix, le Figaro, etc.) peuvent se procurer si facilement les listes des comptes bancaires « offshore » des quelques 150.000 fraudeurs français qui « volent » à la France environ 64 milliards chaque année, alors que l’administration fiscale de notre pays ne les possèdent apparemment pas ces mêmes listes ! 

 
(J’ose espérer que si elle les possédait elle ferait les redressements pour lesquels elle est mise en place)
*Le gouvernement recrute des milliers de fonctionnaires qui ne rapportent rien à notre économie, bien au contraire, alors qu’ils seraient bien plus utiles à nos finances dans la traque de ces « minables » qui participent allègrement à notre ruine.

 
On peut se poser la question : 
Pourquoi nos services fiscaux s’acharnent-ils sur des commerçants, des artisans, des SARL ? Beaucoup le savent, mais ces quelques dizaines de milliers d’euros de « blac », sont immédiatement réinvestis dans l’économie française, ceci est valable pour les particuliers qui « oublient » de déclarer quelques centaines ou milliers d’euros afin de ne pas franchir un palier fiscal, etc… alors qu’ils n’auraient qu’à piocher dans ce panier de crabes qu’on leur offre en franco de port.
Je ne veux pas croire une seule seconde que les ordres de fermer les yeux viennent des sommets de l’état…bien que !


Notre président de la république qui se flatte d’imposer ses décisions à l’Europe, et même au monde, ne peut-il exiger enfin cette transparence des paradis fiscaux demandée depuis tant d’années ?
Je veux bien croire que le chef de l’état et le premier ministre n’aient pas été tenu au courant de l’affaire Cahuzac, je suis tellement naïf ! Mais, même ce constat est très grave car alors il s’agit d’une grave défaillance des ministères des Finances et de l’Intérieur :
*M. Moscovici, après une enquête bâclée, a blanchi aussitôt son ministre du budget. 
*M. Valls, dont on ne peut pas croire que les informations ne soient pas remontées jusqu’à lui, a préféré se taire. 
Un cordon sanitaire s’est mis en place afin d’épargner Jérôme Cahuzac et s’il a menti effrontément c’est qu’il se savait protéger.


On demande et on va exiger des Français, une rigueur de plus en plus sévère. On recherche désespérément quelques milliards par ci par là et il est vrai qu’il est tellement plus facile de « racketter » les retraités, les ouvriers, les cadres, de réduire les allocations, de récolter des impôts sur des impôts déjà retenus, et j’en passe. 
Mais à vouloir toujours aller vers le plus facile on risque fort de chuter de haut. 
Souvenez-vous : les rois procédaient ainsi jusqu’en 1789…on connaît la suite !!!

 

manuel gomez

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique