Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 janvier 2014 1 06 /01 /janvier /2014 02:00

Enfin ... la mairie est dispensée de suivre ses propres conseils.

Une perle encore une fois cachée dans l'huître géante des créations de postes et dilapidations clientélistes mentionnées discrètement dans le Bulletin Municipal Officiel. 

Pour gérer l'énorme masse de subventions, la mairie l'avoue : il faut un expert de haut niveau grassement payé !

 

Enfin ... la mairie est dispensée de suivre ses propres conseils.
Découvrons avec délectation une offre d'emploi discrètement publiée par la mairie. 

"Secrétariat Général de la Ville de Paris — Avis de vacance d’un emploi d’expert de haut niveau (F/H). 

Est à pourvoir, un emploi d’expert de haut niveau de la Ville de Paris, classé en groupe I

Le titulaire du poste sera placé auprès du Secrétaire Général adjoint chargé du Pôle Service aux parisiens et, dans le cadre de la modernisation du système d’information, aura à assurer le pilotage de deux projets : le pilotage du projet informatique de gestion des subventions SIMPA 2 et celui de la refonte du projet Alpaca. 

Chargé d’une mission d’expertise, de conseil et de pilotage l’expert constituera un appui aux différentes Directions de la Ville dans le cadre de ces deux projets. 

Contexte : 

La Ville de Paris a lancé en 2011 le projet SIMPA, système d’information unique de gestions des subventions et a décidé d’en développer le deuxième volet « SIMPA 2 ». 

Compte tenu du grand nombre de projets de délibérations relatifs à l’attribution de subventions, la bonne articulation des systèmes SIMPA Subventions et Alpaca est indispensable. 

Eh bien dis donc ! Çà c'est logique : il y a tellement de subventions à répartir qu'il faut un ténor de la chose. 

Finalement, ils sont rationnels les delanoistes ..
source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie