Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 02:49

Cette loi a été abrogée suite à la campagne menée par le comédien Rowan Atkinson (Mister Bean). Dans ce discours prononcé lors d'une réception parlementaire, il explique qu'il s'agit d'une première étape dans une campagne visant à restaurer la liberté d'expression en Grande-Bretagne :

___________________________

Les ministres ont décidé de modifier une loi interdisant les «propos ou comportements insultants» suite à la campagne menée par le comédien Rowan Atkinson.

Gb-roy-atkinsonLa ministre de l'Intérieur Theresa May a fait hier une spectaculaire volte-face en annonçant que le gouvernement allait abroger les mots controversés du Public Order Act (loi sur l’ordre public) au motif qu’ils portent atteinte à la liberté d’expression.

Roy Atkinson, la star de M. Bean et de la série Blackadder, a dirigé la campagne d’une coalition de groupes qui ont dénoncé l’utilisation abusive de la loi par des policiers et procureurs zélés contre des prédicateurs chrétiens, des critiques de l’église de Scientologie, des défenseurs des droits des gays, et même des étudiants ayant fait des blagues.

[...]

Nick Pickles, directeur du groupe de défense des libertés civiles Big Brother Watch qui a participé à la campagne, a déclaré : «Ce n'est pas le rôle de la police d'intervenir quand une personne se sent insultée, et la ministre de l’Intérieur et ses collègues de la coalition gouvernementale méritent d’être applaudis pour avoir accepté cette importante modification ».

Le comédien Rowan Atkinson reprochait à la loi, introduite en 1986, d’engendrer une «industrie de l’indignation» et une société «extraordinairement autoritaire et contrôlante ».

Un garçon de seize ans a été arrêté en vertu de cette loi pour avoir pacifiquement tenu une pancarte se lisant «La Scientologie est une secte dangereuse», au motif que cela pourrait insulter les adeptes de ce mouvement religieux.

En 2005, un étudiant d'Oxford a été arrêté pour avoir dit à un policier: «Excusez-moi, réalisez-vous que votre cheval est gay ? ». Selon la police de Thames Valley, il a été arrêté pour «avoir fait un commentaire homophobe qui aurait pu offenser des passants ».

Des membres de Outrage!, un groupe de défense des droits des gays, ont également été arrêtés en vertu de cette loi pour avoir manifesté contre les partisans du groupe islamiste fondamentaliste Hizb ut-Tahrir qui promeut l’exécution des gays, des juifs et des femmes impudiques.

 

Source : Blackadder preserves our right to be insulting: Ministers agree to amend laws after campaign led by Rowan Atkinson, Daily Mail, 15 janvier 2013. Extrait traduit par Poste de veille

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International