Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

24 février 2013 7 24 /02 /février /2013 17:09

Les parents tiennent des délinquants asiatiques** pour responsables du suicide de leur fils.

Encore sous le choc, la famille de l’enfant de 9 ans rapporte qu’il s’est pendu après avoir subi le racisme de « racailles » d’origine asiatique**. (**NDLR: « Asian » en anglais = indo-pakistanais)

Aaron Dugmore – aujourd’hui connu pour être l’un des plus jeunes britanniques à s’être donné la mort après avoir été martyrisé – a été retrouvé mort dans sa chambre après des mois de railleries subies à l’école. Les proches de Aaron racontent qu’un enfant d’origine immigrée l’avait menacé avec un COUTEAU en plastique ; il l’avait prévenu : « La prochaine fois ce sera un vrai (couteau) »

Bien qu’elle ait signalé les incidents à l’école, où 75% des élèves sont d’origine immigrée, la famille clame que rien n’a jamais été mis en œuvre afin de stopper les violences.

Kelly-Marie Dugmore, la mère au cœur brisé, est convaincu que les menaces et pressions ont mené leur fils à se donner la mort il y a deux semaines.
Elle ne peut retenir ses larmes : « Nous ne sommes pas raciste, Aaron s’entendait bien avec ses camarades dans son ancienne école, et savoir qu’il a été martyrisé à cause de la couleur de sa peau me retourne l’estomac! »

Aaron avait rejoint L’école primaire Erdington Hall de Birmingham en septembre dernier, après que sa famille ait emménagé dans le coin.
Mais Kelly-Marie, 30 ans, et Paul, le beau-père du défunt, avaient remarqué un changement d’attitude dès son premier jour de classe.

Paul raconte : « Il devenait agressif avec ses frères et sœurs, ce qui ne lui ressemblait pas du tout.
Enfin il nous avait dit que des camarades asiatiques le maltraitaient à l’école et qu’il devait se cacher, se tenir éloigner d’eux dans la cours de récréation à l’heure du midi.
Il m’avait raconté qu’un jour un des gosse lui avait dit : Mon père dit que tous les blancs doivent mourir! »

Kelly-marie répond : « Il a même été menacé avec un couteau en plastique par un élève. Quand Aaron lui a tenu tête, l’agresseur a répondu : la prochaine fois ce sera un vrai. »

« J’ai rencontré la directrice plusieurs fois, mais elle m’avait répondu : Personne ne vous a obligé à inscrire votre enfant ici, vous avez fait ce choix. »

Un porte-parole de l’école Erdington Hall, classée ZEP par le corps d’inspection éducatif, avait pourtant rapporté que Aaron s’était vite intégré. la Police de West Midlands enquête sur les causes de la mort de Aaron.

The Sun

Pas de problème ! en France le racisme anti-blanc n'existe pas... dit SOS Raciste

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration