Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 01:06

Grèce : l’Aube dorée contrôle les marchands immigrésPARIS (NOVOpress) - Nouvelle action de choc, et nouveau scandale, de l’Aube dorée vendredi soir, à Rafina, en Attique, pendant la célébration de la Vigile de la Nativité de la Vierge. En l’absence de la police, une cinquantaine de militants, conduits par deux députés du parti, ont contrôlé eux-mêmes les marchands ambulants immigrés qui s’étaient installés sur le marché traditionnel. Ceux qui ont justifié d’être en règle ont été laissés en paix ; les autres ont été chassés et leurs étals détruits.

Giorgos Germenis, député d’Athènes (et par ailleurs bassiste du groupe de Black Metal Naer Mataron), a ainsi expliqué cette action : « Nous sommes venus pour honorer la fête de la Sainte Vierge. En même temps, nous avons appris qu’il y avait ici beaucoup d’immigrés clandestins sans papiers. Nous les avons dénoncés à la police et l’Aube dorée a fait ce qu’il fallait faire ».

Les militants de l’Aube dorée ont ensuite participé à la procession de l’icône de la Vierge.

Les partis de gauche ont dénoncé le « terrorisme fasciste » et sommé le ministre de l’Ordre public et de la Protection des citoyens, le conservateur Níkos Déndias, « d’arrêter les grands discours et d’imposer l’ordre » – comprenons, de réprimer l’Aube dorée. La police a ouvert une enquête pour « usurpation d’autorité ».

L’Aube dorée a annoncé de son côté que des actions similaires allaient être menées dans tout le pays, « jusqu’à ce que les politiciens inexistants qui dirigent le ministère de l’Ordre public et de la Protection des citoyens décident de faire leur travail et de cesser de favoriser l’illégalité ».

Pris entre les immigrationnistes et l’Aube dorée, le gouvernement grec semble avoir résolu de ne rien faire : ni vraie lutte contre l’invasion des clandestins ni répression de l’exaspération populaire. Il faudra bien pourtant qu’il finisse par choisir.

[cc] Novopress.info, 2012, Dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d'origine [http://fr.novopress.info/]

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration