Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 02:10

I

 

Dimanche François Hollande a annoncé que l’État devait faire 10 milliards d’économies. Sur quels postes, on ne sait pas. Agnès Verdier-Molinié, de l’Ifrap,propose :

"En mars, la Fondation Ifrap a publié :Cent jours pour réformer la France, où l’on a chiffré toutes les économies réalisables. On peut bien sûr faire des économies au niveau de l’État, mais aussi des collectivités locales et des dépenses sociales. 

 

[...] On peut réaliser de grosses économies dans les services publics qui se modernisent. Par exemple je crois qu’on peut encore baisser le nombre de personnel dans les services fiscaux. Ils seront de plus en plus informatisés. À la Sécurité sociale on devrait pouvoir faire baisser les effectifs. Il y a beaucoup de personnes qui sont sur des postes qui n’ont pas vocation à être pérennisés. [...] 

On sent bien que les services publics ont du mal à rentrer dans une vraie logique de modernisation. S’ils se modernisaient aussi vite que les entreprises privées, il y aurait beaucoup de postes supprimés.Et puis il y a la question des missions. L’État intervient déjà dans l’aide extérieure, l’aide au développement, pourquoi les Régions interviennent aussi pour plusieurs centaines de millions par an. On ne peut pas avoir 9 milliards d’un côté au niveau de l’État et 230 millions au niveau des régions. Ça n’a pas de sens.

[...] L’Allemagne démontre qu’on peut avoir des services publics de qualité sans pour autant avoir un nombre de personnel public aussi élevé qu’en France. En France, nous avons une vision du service public légitimiste. Tout ce qui est fait par le public doit avoir un statut public. Il faut être plus flexible et faire évoluer le statut de la fonction publique.

Que les personnels qui sont embauchés ne le soient plus sous statut à vie comme c’est aujourd’hui. Dans les services publics allemands, il n’y a que 1,6 million de fonctionnaires au statut public. [...]

En France, on croit que si on a moins de monde dans le secteur public, cela va faire chuter l’emploi. Il faut réussir, d’un côté à baisser la dépense et de l’autre créer les conditions de la création d’emplois marchands. Et c’est ce qu’on a oublié de faire depuis des années. On ne sait pas créer les conditions pour que les entreprises se créent, se financent, créent des emplois. Et crée la confiance."

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie