Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 03:52

FRANÇOIS HOLLANDE EN GUINÉE POUR AFFICHER LE SOUTIEN DE LA FRANCE FACE À EBOLA

Le Président normal est présent partout dans les médias français. Il a décidé de bouger un peu plus, pas là où il faut, mais il déplace de l’air. Il essaye sûrement de faire remonter sa cote qui touche le fond de l’abîme.

En France tout va très mal. La courbe du chômage poursuit sa plongée, pour nous c’est l’indicateur clé qui révèle l’état de détérioration du pays. Le naufrage c’est maintenant.

Nous le voyons en Guinée Conakry, observer les membres des ONG… à distance respectueuse. Il annonce 100 millions d’euros pour Ebola. De sa part, c’est de la « com ».

Il se rassasie donc des vivats des Guinéens pour effacer les huées qui émaillent son lot quotidien quand il se déplace en France. Il s’exhibe au Sommet de la Francophonie. Son discours est plat, admonestant les chefs d’états africains pour leur manque de démocratie. Ce qui n’est pas une démarche très habile pour un Président français.
La démocratie de certains pays africains n’est peut-être pas un modèle exemplaire, mais la française n’est pas meilleure, on la connaît, c’est comme en Belgique pour les citoyens : causez toujours (les autorités feront quand même ce qu’elles veulent).

Pense-t-il faire croire aux Français qu’il œuvre à l’essentiel ?

Depuis son arrivée au pouvoir tout va plus mal. Même la redécoupe future du territoire français en 13 régions ne fait pas l’unanimité et surtout d’après les analyses pointues ne réduira pas les gaspillages des élus locaux et donc ne contribuera pas au redressement économique de la France.

Flamby continue de faire la une des journaux avec ses amours de collégien, qu’il essaye de dissimuler aux français. C’est là que l’on comprend la nature profonde de l’individu. Il se dérobe aux réalités. Au lieu de dire simplement aux Français qu’il a une compagne ou une liaison (quoi de plus normal), mais qu’elle n’interfère pas dans la vie politique du pays.
Il ne décide plus rien, enfin si, il vient de transférer cinq personnes de son entourage domestique de l’Elysée, parce que ses services secrets n’ont pas été capables de déterminer qui avait pris une photo de Julie Gayet et de lui-même sur une des terrasses de son palais. Cela en dit long sur les compétences de ses « gorilles » et sur une certaine idée qu’il se fait de la justice.

Il vient de commettre l’une de ses plus grosses gaffes géopolitiques : Il ne livre pas dans les délais légaux le navire de type « Mistral » au Russe. La livraison du « Sébastopol » est remise sine die, si pas aux Calendes Grecques. Il s’en mordra les doigts à moyen terme. Les non-alignés ont compris ce que valait un contrat militaire conclu avec la France. Qu’il oublie la vente de « Rafales » à quiconque.
Cédant au chantage d’Obama et de Cameron, il se met les Russes à dos, alors que le Président Américain ne pense qu’à l’hégémonie des USA sur le monde et que Cameron attend le premier prétexte pour quitter l’Europe. Les chantiers de St Nazaire entreront en juste ébullition.

Nous assistons aussi tout à coup à un renouveau écologiste dans le chef du capitaine de pédalo. Il évolue vers une tendance plus verte et il parle de plus en plus de transition énergétique. Il a en tête le sommet pour le climat qui se tiendra à Paris en décembre 2015. C’est bien sûr un calcul électoral, la secte de l’écologisme n’est pas dupe et de toute façon les décisions de ce fameux congrès déboucheront sur des vœux pieux qui ne redoreront pas le blason de François Hollande.

Son anaphore, « Moi Président…. Moi président…. », a fait long feu.

Nicolas Sarkozy, vient d’être réélu à la Présidence de l’UMP et Marine le Pen a été plébiscitée pour un nouveau mandat à la tête du Front National.

Nul doute que François Hollande sera vite oublié après les élections présidentielles de 2017.

JACQUES D’EVILLE

 

vu sur : http://www.lepeuple.be/hollande-sagite-les-sondages-chutent/25678

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique