Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

10 mars 2014 1 10 /03 /mars /2014 13:49
 

je rends hommage à ces 4 militaires dont je connaissais en particulier le lieutenant Damien Boiteux mort le 11 janvier 2013 je m en souviens car j'étais en manif le 13 janvier 2013 à Paris pour le mariage pour tous.

 
citoyens Hollande et Sarko oui vous êtes des citoyens et comme le dit la constitution vu que vous etes citoyen jai le droit de vous interpeller.
Je profite du 8 mars 2014 journée de la femme pour vous interpellez.
Ne me dites pas que ces hommes sont morts pour sauver des femmes non pas du tout mais pour votre prestige et redorer votre blason ils sont morts pour rien pour moi sinon pour votre orgueil.
 
 



Qu’est-il de plus indigne qu’un politicien français ? Deux politiciens français. L’actuel président de la République et son prédécesseur viennent une nouvelle fois de le montrer, en se querellant à propos de l’intervention française au Mali.

--->  Dans le dernier numéro de Valeurs actuellesNicolas Sarkozy interroge : « Que fait-on là-bas ? Sinon soutenir des putschistes et tenter de contrôler un territoire trois fois grand comme la France avec 4 000 hommes ? »

 ----> L’ancien président semble oublier qu’il a lui-même engagé la France en Libye pour des motifs encore plus difficiles à cerner, et que l’intervention française au Mali n’est qu’une conséquence de la précédente, qui a déstabilisé de la région.

Le lendemain, François Hollande, inaugurant la journée internationale des droits des femmes à La Villette, lui répond indirectement : « Si certains s’interrogent pour savoir pourquoi la France est au Mali, c’est parce qu’il y avait des femmes qui étaient victimes de l’oppression et de la barbarie. Si certains s’interrogent, c’est qu’il y avait des femmes à qui l’on mettait le voile sans qu’elles l’aient elles-mêmes demandé, qu’il y avait des femmes qui n’osaient plus sortir de chez elles, qu’il y avait des femmes qui étaient battues parce qu’elles voulaient être libres. » 

 Il faut espérer que le président français avait des raisons plus solides d’engager l’Armée française au Mali. Car à ce compte, on pourrait aussi l’envoyer libérer les femmes dans les banlieues françaises…

Ces querelles politiciennes sont particulièrement indignes à l’heure où des soldats français risquent leur vie au Mali. Rappelons que quatre d’entre eux y ont déjà été tués au combat :

- le lieutenant Damien Boiteux, 41 ans, appartenant au 4ème Régiment d’Hélicoptères des Forces spéciales, mort pour la France le 11 janvier 2013 ;

- le sergent-chef Harold Vormezeele, 33 ans, appartenant au 2ème Régiment Etranger de Parachutiste, mort pour la France le 19 février ;

- le caporal Cédric Charenton, 26 ans, appartenant au 1er Régiment de Chasseurs Parachutistes, mort pour la France le 2 mars ;

- le maréchal des logis Wilfried Pingaud, 36 ans, appartenant au 68ème Régiment d’Artillerie d’Afrique, mort pour la France le 6 mars.

Morts pour la France – et non pour la conception que les socialistes se font du droit des femmes maliennes.

Manon

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Histoire