Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

8 février 2014 6 08 /02 /février /2014 01:20

Suite à la nouvelle grande Manif pour la famille, Manuel Valls, ministre désormais polyvalent et semble-t-il plénipotentiaire, a souligné qu’il n’y a ni GPA ni PMA dans le projet de la loi sur la famille, et il a ajouté que « le gouvernement s’opposera aux amendements sur ce sujet ».

Donc les manifestations se font « sur des bases ou des peurs qui n’ont pas lieu d’être ».

Le président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale, Bruno Le Roux, s’est empressé de lui répondre : « Je lui demande de respecter la règle du jeu que nous nous sommes fixée, gouvernement et Parlement : attendre le Conseil national d'éthique, ne pas décider auparavant. Et donc, cette annonce sur ce que sera l'attitude du gouvernement me semble prématurée. »

L’affaire devient tellement problématique que, selon le directeur de la rédaction de Radio Classique, Jean-Francis Pécresse, qui est aussi éditorialiste aux Echos, « Jean-Marc Ayrault ne veut pas de loi famille cette année ».

Quoi qu’il en soit, je répète ce que j’ai déjà dit, même si je me trouve curieusement seul à le dire : qu’elle soit inscrite dans la loi ou non, la PMA pour les homosexuelles « mariées » sera forcément légalisée. C’est une conséquence nécessaire du « mariage pour tous ».

Dès que des homosexuelles « mariées » se plaindront auprès de la Cour européenne des droits de l’homme, elles obtiendront gain de cause. Car c’est la jurisprudence constante de la Cour, qui se base sur la législation des Etats et le principe d’égalité. A partir du moment où, dans un Etat, la procréation médicalement assistée est légale pour les couples mariés, la refuser à certains couples mariés est une évidente discrimination.

Non seulement la France se fera condamner, mais le fait d’avoir empêcher des amendements en ce sens sera une circonstance aggravante. Quoi qu’il en soit le gouvernement et le Parlement seront obligés de légaliser la PMA.

L’ironie de l’histoire est que, compte tenu des délais (si le gouvernement reste sur la ligne qu’il affiche), et de l’impopularité du gouvernement Hollande, ce sera sans doute un gouvernement UMP qui devra légaliser la PMA pour les homosexuelles…

(La question de la GPA est différente : la Cour européenne des droits de l’homme ne peut que constater que la GPA, en France, est interdite pour tout le monde. Pour le moment…)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science