Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 avril 2014 6 05 /04 /avril /2014 01:00

duflot_cohn bendit

 

Dans une tribune publiée dans le JDD, Jean-Paul Huchon, président de la région Ile-de-France et Emmanuel Cosse, vice-présidente de la région en charge du logement, s’attaquent au problème du logement en Ile-de-France. Dans cette tribune, le nom de la ministre du logement n’apparait tout simplement pas !

Encore trop peureux et trop attachés à une alliance de circonstance destinée à masquer les échecs électoraux d’un gouvernement aux abois, les écolos-socialistes franciliens n’osent pas encore attaquer frontalement la ministre du logement Cécile Duflot. Mais l’idée est là et la tribune pointe, à demi-mot, le bilan déplorable du gouvernement socialiste en matière de logement. Trop occupée à soutenir les casseurs d’ultra-gauche de Notre-Dame-des-Landes et trop « engagée » à réclamer le retour de Léonarda, Madame Duflot a visiblement oublié sa mission principale : le logement.

Or, en Ile-de-France, la crise du logement est bel et bien là. Entre cherté et insalubrité, se loger en Ile-de-France relève parfois d’un véritable parcours du combattant et beaucoup de franciliens se voient obligés de vivre en lointaine banlieue, parfois loin de leurs lieux de travail pour avoir un logement convenable et adaptés à leurs ressources.

Mais Cécile Duflot n’en a visiblement cure et préfère faire une sortie fracassante en réclamant la réquisition des immeubles de l’Eglise parisienne, comme si elle était responsable de l’échec cuisant de 14 ans de politique écolo-socialiste en matière de logement. Doit-on aussi rappeler Madame Duflot a réclamé (et obtenu !), quand elle était élue au conseil régional d’Ile-de-France, l’achat d’un hôtel de particulier à hauteur de 20 millions d’euros pour y loger les vice-présidents de la région ?

En bref, cette tribune est une forme d’aveu de la majorité écolo-socialiste francilienne. Une forme d’aveu devant les 14 ans de gestion de la  région Ile-de-France, une forme d’aveu devant le bilan déplorable de Cécile Duflot au ministère du Logement, où l’incompétence se mêle avec des poussées démagogiques et idéologiques.

Ignorée dans cette tribune, l’actuelle ministre verte est bel et bien lâchée par ses plus proches amis qui, en feignant de l’ignorer, lui adresse une fin de non-recevoir et l’accuse, comme si de rien n’était, d’avoir contribué au bilan déplorable de la région Ile-de-France.

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Politique