Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 03:54

A partir de justificatifs falsifiés, un réseau de faussaires aurait permis à des immigrés clandestins algériens d’obtenir de vraies cartes d’identité françaises pour faciliter leur entrée en France selon une information d’Europe 1. Ce sont les doutes d’un employé de mairie en Bourgogne qui ont permis à l’OCRIEST (Office Central pour la Répression de l’Immigration irrégulière et de l’Emploi d’étrangers Sans Titre) de remonter la filière.

Les organisateurs présumés eux-mêmes avaient jusqu’à cinq ou six vraies cartes différentes chacun et touchaient donc autant de fois les aides sociales.

Après l’arrestation mardi d’une dizaine de suspects en Ile-de-France, six d’entre eux doivent être présentés à un juge d’instruction jeudi, en vue d’une mise en examen pour «aide à l’entrée et au séjour irrégulier en bande organisée», un délit passible de dix ans de prison.

La technique était parfaitement rodée et d’une grande facilité : avec en main un faux acte de naissance, une fausse facture EDF et des photos pas forcément ressemblantes, les faussaires déposaient des dossiers dans un grand nombre de petites communes de province afin d’obtenir de véritables papiers d’identité. […]

Les policiers lors de leurs investigations ont mis la main sur plusieurs milliers d'euros et saisi chez l'un des faussaires douze ans d'archives minutieusement classées et conservées. Ces dossiers prouvent que depuis l’an 2000 au moins, ce réseau a généré des centaines de cartes d'identité indûment délivrées. Les organisateurs présumés eux-mêmes avaient jusqu'à cinq ou six vraies cartes différentes chacun et touchaient donc autant de fois les aides sociales. 

Le Parisien

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers