Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 janvier 2015 7 11 /01 /janvier /2015 14:27
Ils n’ont pas protégé Charlie Hebdo mais ils se surprotègent!

Les chefs d’états et de gouvernements et personnalités françaises où étrangères, ne participeront pas directement à la grande marche républicaine et populaire. Au regard des circonstances, des risques, des menaces, et au vu de la grogne montant dans les rangs des amis de Charlie-Hebdo, ainsi qu’au sein de certaines franches de la population, le gouvernement a mis un place un plan bien particulier. Plan établi à l’issue d’une ultime réunion avec les responsables sécuritaires et en concertation avec les états concernés.


Les chefs d’états et de gouvernements et personnalités françaises où étrangères, ne participeront pas directement à la grande marche républicaine et populaire. Selon une source policière de haut-rang, les quelques 40 chefs d’états et de gouvernements, et la centaine de délégation de personnalités, marcheront avant le départ de la grande manifestation, « symboliquement » sur un tronçon encore secret de 100 à 150m.


Dès leurs atterrissages respectifs ils seront tous conduits dans des convois spéciaux au Palais de l’Elysée. A partir de là ils seront sous très haute escorte du SPHP, (le service de protection des hautes personnalités, environ 600 policiers demain « sur le pont »), emmenés dans des bus, et escortés jusqu’au tronçon, ou ils marcheront. Encore une fois 100 à 150m pas plus.


Ce « parcours », ils le feront sous sécurité maximum. « Tout sera « vitrifié », c’est à dire totalement « nettoyé », « figé », pour éviter tout incident. Des tireurs d’élite du GIGN et du RAID seront placés partout sur les points hauts. Sur le boulevard emprunté, explique la source policière, la marche prendra une forme de défilé par « blocs » d’individus. Avec en tête celui des chefs d’états, au premiers rangs desquels se trouvera François Hollande.

La sécurité « sur le bitume » sera sous l’entière responsabilité du SPHP. Dont les chefs d’équipe seront épaulés pour la circonstance par des hommes de la Compagnie de CRS n°1, qui ont tous reçu une formation spécialisée. « Il faut compter environ 5 hommes pour assurer une sécurité complète d’un haut dirigeant. Les chefs d’état étrangers auront néanmoins avec eux environ 3 de leurs gardes du corps traditionnel. Sitôt le « parcours achevé par les chefs d’états, ministres, et autres personnalités, Tout le monde sera ramené dans les mêmes bus, jusqu’à l’Elysée.
Puis ils seront devraient dans un délai encore inconnu être reconduits à leurs avions respectifs, pour regagner leur pays.


« C’est la solution que nous avons trouvé explique un politique pour garantir la sécurité de cet événement exceptionnel, et éviter tout risque de polémiques les français estimant que la manifestation devait être une marche citoyenne hors du champ politique.
En ce qui concerne les mesures relatives à cette marche, et les effectifs mobilisés, les trajets à parcourir, ils sont déjà connus, et ont été dévoilé par le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve.
« La journée sera longue et le poids de la charge, colossal confie l’un des hauts responsables de la sécurité publique en France, mais Le risque zéro n’existe pas dit-il, nous le savons tous. Ceux qui viendront le savent. Qu’ils sachent que tout ce qui pouvait être fait en matière de sécurité active et réactive l’a été, aux fins que cette marche populaire se déroule sans incident.

Source

vu sur : http://www.delitdimages.org/ils-nont-pas-protege-charlie-hebdo-mais-ils-se-surprotegent/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Faits Divers