Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 02:46

lien direct de la vidéo sur Vk : http://vk.com/video231636035_167045680
Source : France 24 du 17 décembre 2013

Selon un bilan révélé par Le Figaro, 31 filières ont été démantelées en 2013, contre 23 en 2011. Le printemps arabe a provoqué l’afflux d’un tiers des clandestins interpellés.

Hebergeur d'imageLa pression des filières d’immigration clandestine à destination de la France n’a jamais été aussi forte. Un bilan porté à la connaissance du Figaro révèle que pas moins de 201 structures criminelles ont été démantelées en 2013 sur l’ensemble du territoire par la police aux frontières (PAF), dont 31 d’envergure internationale mises au jour par l’Office central pour la répression de l’immigration irrégulière et de l’emploi d’étrangers sans titre (Ocriest). Soit un réseau mis à jour tous les quinze jours !

Plus que jamais l’Hexagone fait figure d’eldorado pour des cohortes de candidats à l’exil venus de l’autre bout de la planète. [...]

Alors que l’afflux de réfugiés afghans ou irako-kurdes fuyant la guerre la dernière décennie semble se tarir, le puissant souffle du printemps arabe a poussé vers notre territoire national des centaines de Tunisiens, de Syriens et de Libyens qui, moyennant 2000 à 3000 euros, selon la police, passent en voiture ou par camions par la Turquie, les Balkans, la Grèce ou l’Italie. Désormais, ils représentent près d’un tiers des clandestins interpellés par les forces de l’ordre. [...]

Actuellement, les Chinois déboursent jusqu’à 20.000 ou 30.000 euros pour un voyage vers Paris. La facture peut s’envoler à plus de 60.000 euros pour une prise en charge personnalisée «VIP», où le clandestin bénéficie d’un accompagnateur, de faux passeports de qualité exceptionnelle et de la garantie d’arriver à destination quitte à s’y prendre à plusieurs reprises…

«L’argent, consigné sur un compte, est débloqué par le clandestin qui envoie des messages à sa famille pour passer des ordres de virement à mesure qu’il passe les frontières et progresse vers son terminus, confie un officier spécialisé.

En cas d’interpellation, les migrants n’ont donc pas un sou sur eux et les passeurs n’hésitent pas à se faire passer pour des humanitaires ou des gens qui rendent services à des membres de leur communauté…» Les filières africaines, plus artisanales et souvent animées par des escrocs, continuent quand à elles d’employer les modes opératoires les plus baroques, à l’image de l’emblématique affaire «Papa Wemba», où des Congolais, sous couvert d’associations culturelles parfaitement bidon, ont fait transiter vers la France des orchestres folkloriques formés de«musiciens» voyageant sans instrument et de chanteurs incapables de fredonner la moindre note. [...]

Les gains empochés par le trafic planétaire d’êtres humains sont colossaux, sachant que l’ONU les situe désormais au troisième rang, après celui de la drogue et des armes. Lors des perquisitions menées à travers le pays en 2013, les policiers ont saisi 5,2 millions d’euros d’avoirs criminels, essentiellement des maisons et des appartements achetés avec l’argent sale.

Les «cerveaux» confondus encourent quant à eux dix ans d’emprisonnement. Désormais, les policiers se disent préoccupés par l’explosion des trafics de papiers.

Sachant que les illégaux installés en région parisienne n’hésitent plus à se procurer, pour la modique somme de 100 euros dans le quartier de Barbès, des «kits» de faux justificatifs (acte de naissance, fausse quittance de loyers, de facture EDF…) permettant de se faire délivrer passeports et cartes d’identité, les policiers ont ainsi interpellé 190 faussaires l’année dernière. [...]

Le Figaro

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration