Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

23 février 2013 6 23 /02 /février /2013 03:47

Elle pleure SA France perdue :

"Dis Papy, pourquoi t'as laissé faire ça ?"

 

Il y a des calculs qui devraient faire réfléchir.

- En 1968 la population française était de 49.700.000 habitants. Les musulmans en France étaient 610.000 soit 1,23% de la population.
- En 1988 la population française était de 56.000.000 habitants. Les musulmans en France étaient 2.000.000 soit 3,6% de la population.
- En 2009 la population française était de 67.000.000 habitants. Les musulmans en France étaient 8.000.000 soit 11,94% de la population ! (chiffres officiels, mais nous les savons tous en réalité bien plus important)
Puisque tous les 20 ans la population musulmane est multipliée par 3.5, si cette progression n’est pas stoppée et même inversée, il est probable qu'en 2030 la population française sera de 70.000.000 d'habitants. Et que les musulmans en France seront 28.000.000 soit... 40 % de la population française.
 


 

Donc, à ce rythme de vagues migratoires, dans 17 ans seulement, près d'un habitant sur deux serait musulman. Consternant pour un pays qui n'a aucune tradition musulmane, pas plus qu’il ne comptait de population arabe en 1930 ? 
Alors à quoi ressemblera la France dans bientôt 20 ans, puisque l'Islam est une religion conquérante qui refuse toute cohabitation avec d'autres religions ?
- Des églises seront-elles incendiées comme on peut le voir dans certaines parties du monde ?... ça commence !
- Verrons-nous des formations politiques de type HAMAS ou HEZBOLLAH s'implanter en France ?... ça commence !
- La laïcité de l'État sera-t-elle remise en question ?...ça commence !
- L'égalité des droits homme-femme existera-elle toujours, puisqu'elle n'existe pas dans les pays musulmans et qu'elle est déjà remise en cause aujourd'hui même en France dans les banlieues ?... ça commence !
- La viande halal sera-t-elle obligatoire, avec toutes les souffrances que cela représente pour les animaux, égorgés vivants ?... ça commence !

Une chose est absolument certaine : à ce train-là, la France de 2030 ne ressemblera pas à la France de 2010... CE NE SERA DÉJÀ PLUS LA FRANCE !

MIEUX QUE STOPPER CETTE IMMIGRATION,
IL FAUT L’INVERSER AU PLUS VITE !

Regardez seulement autour de vous...
Écoutez les propos de certaines personnes (hommes, femmes et enfants) dans les rues, les transports en commun...
Regardez et écoutez attentivement les bulletins d'informations (Télévisions et Radios)...
Lisez la Presse, les pages "faits divers" et les autres...
Maintenant, réfléchissez sereinement en ayant pleinement conscience de ce que sera alors la vie de nos enfants, de nos petits-enfants... quand nous ne serons plus là !

Et si vous pensez que c'est utile, alors transférez cet article à un maximum de personnes autour de vous.

Plus tard, personne ne pourra dire : « Je ne savais pas !... »

source  Par France Presse Infos 
commentaire d'un lecteur : (merci Bluesun)

En 1968, la France avait De Gaulle pour père, depuis un certain référendum la France est orpheline.

Bien que tous nos politique, prononcent le nom de De Gaulle, juste au moment des élections, ils font tout le contraire une fois élu.

Puis Mitterrand, est arrivé, et avec lui la valse de la délocalisation de nos usines, les français prennent peur, font beaucoup moins d'enfants normal quand on est responsable de vies.

Seulement nos politiques se disent "responsable mais pas coupables" Hollande dernièrement disait : "responsable de tout, mais coupables de rien".

Alors Mitterrand, tout en parlant de "génération Mitterrand" en s'affichant avec des enfants bien blancs sur de grands panneaux publicitaires, fait entrer en masse l'immigration.

Eux vont faire des enfants, forcément avec plusieurs femmes pour un homme, et plusieurs enfants par femme ça va très vite.

On leur donne tout à rien foutre, logement, allocs, nourriture etc..etc...

En 1980, on pond même une loi, qui reconnaît la bigamie, comme cela ils peuvent être aussi français.

France terre d'acceuil, continue son rôle, bien qu'elle ne puisse plus nourrir ses propre enfants. 

Mais nos responsables mais pas coupables, ne voient pas, n'entendent pas et n'écoutent même pas.

Aujourd'hui, nous sommes sur le point de non retour, les français commencent sérieusement à crever de faim, les restos du coeur "de provisoire" sont devenus définitifs et voient même les retraités  en plus de la faim, la honte au ventre venir chercher un peu de nourriture.

Le FN, durant toute ces années, n'a eu de cesse de tirer le signal d'alarme, les responsables mais pas coupables, n'ont eu de cesse de le bâillonner.

Dire qu'il aurait simplement fallu se mettre 5 secondes en dehors du bocal, de constater que dans un pays comme la France, il n'était pas normal de voir s'ouvrir le premier resto du coeur. Se dire qu'il n'était pas normal de voir les premiers SDF et pas normal de les voir mourir l'hiver sur les trottoirs de Paris.

Voir que bien que nos responsables mais pas coupables nous serinent à longueur de temps que "tout va bien" se dire que cela n'arrive pas qu'aux autres que quand une situation se dégrade elle ne peut que prendre de l'ampleur si rien n'est fait, et que cela est notre futur.

Mais qui a vu ? Qui s'est alamé devant la monté des SDF faisant la manche dans le métro, dans les années 1980 ? Qui s'est scandalisé devant les premiers vieux SDF ?

Qui s'est alarmé devant les premiers suicides des sans emplois ? Qui s'est alarmé quand le premier  homme licencié s'en est pris à son patron ?

Ce n'était alors que des faits divers, forcément quand on se regarde le nombril, on ne voit pas qu'un jour il peut lui aussi se trouver à découvert.

Aujourd'hui, à coup de politiquement correct, à coup de solidarité, "solidarnoch", d'intégration, 30 ans après on se réveille, et on se rend compte que la volonté n'était pas de trouver le karcher mais bien de continuer l'immigration de masse, pire on vend la France façon puzzle.

Il n'y plus d'usines, Pendant plus de 25 ans agriculteurs et pêcheurs ont fait grève aujourd'hui on entend plus rien cela veut-il dire que l'Europe dans ce secteur est arrivée à ses fins?

On croit même manger du boeuf et ce n'est qu'amalgame de cheval.

30 ans de grèves dans tous les secteurs. Et ça continu de nos jours.

Mais qui a voté pendant 30 ans pour les mêmes ?

Qui croyait mener le bal, alors que la musique n'y était pas ?

On ne risquait rien d'essayer au moins une fois, ce parti que l'on nous diabolisait alors qu'il était le seul à parler France.

Le pire c'est que Sarko parle de revenir, nous l'avons foutu dehors pour tout ce que l'on sait et certains sont prêts à revoter pour lui.

Sarko, te trompe une fois c'est de sa faute, Sarko, te trompe deux fois, c'est de ta faute.

UMPS, nous a trompé pendant 30 décennies, c'est de la faute à qui ?

Aujourd'hui nous sommes sur le point de perdre, nos valeurs, nos repères, notre religion, on crache sur notre drapeau, on se torche avec, on a honte de chanter la Marseillaise sur un stade de foot parce que c'est ringard de se dire français.

c'est de la faute à qui ?

Nous avions un beau pays, un homme en a fait un pays libre, cet homme là était fier, il nous a rendu fiers, il aimait la France et savait se faire respecter et nous faire respecter dans le monde entier.

Cet Homme se nommait De Gaulle.

Par nos votes, en 30 décennies, nos politiques UMPS, en ont fait tout le contraire.

 

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration