Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 00:34

test.jpg

mise à jour n°9 4 mai 2013

[extraits] Le licenciement par RTL du plus célèbre des météorologues en Belgique fait des vagues. Luc Trullemans est au cœur d’une polémique pour avoir publié sur sa page Facebook, des propos résolument hostiles à la population d’origine arabe. [Lire les propos incriminés][ou cliquer l'image ci-dessous]

Affirmant « s’en foutre » s’il était taxé de racisme, le M. Météo de la chaîné télé RTL affirmait qu’il est « temps que quelqu’un dise tout haut ce que beaucoup de monde pense tout bas ».

A la suite de son licenciement, il a décidé de porter son affaire devant la justice  avec l’aide de Me Modrikamen, par ailleurs dirigeant du Parti populaire, une formation populiste et islamophobe [terminologie "Le Monde" NDLR].

Un organisme affirmant défendre les droits des musulmans a déposé une plainte auprès du Centre pour l’égalité des chances, une structure parapublique chargée notamment de lutter contre le racisme.

Sur le Web, diverses pétitions de soutien circulent, la plupart affirmant soutenir la « liberté d’expression » et exigeant la réintégration de M. Trullemans. Le Monde

—————

màj n°8 2 mai 2013

màj n°7 1er mai 2013 – 15h40

Les hommes politiques s’en mêlent

màj n°6 1er mai 2013 – 15h20

Le patron de RTL s’explique: « On a une éthique dans cette maison ». L’administateur délégué de RTL-TVI, a déclaré.

« [Le licenciement] est devenue inéluctable, on n’avait pas le choix. Luc Trullemans avait publié un texte à caractère raciste, xénophobe qui était inacceptable pour notre maison.

Il a vexé une grande communauté dans ce pays. »

« Et on a constaté que ce n’était pas un événement isolé et qu’il avait déjà eu des propos de ce type-là précédemment. Et puis, il a alimenté la presse d’interviews, à notre sens totalement déplacées. »

Le patron de RTL revient aussi sur la façade vandalisée des locaux de la chaîne cette nuit : « On a été tagués cette nuit sur le bâtiment de RTL, de façon incroyable par l’extrême droite. Je pense que l’on a quelque chose d’extrêmement important. Un mouvement qui soutient Luc aujourd’hui, ce que je peux comprendre par ailleurs, mais il n’était pas possible pour nous de le garder dans cette maison. »

« Quand on est dans cette maison, on est lié à un devoir de réserve. On a une éthique dans cette maison, on ne dit pas n’importe quoi, n’importe comment. Et hélas, Luc a dépassé les bornes et donc son départ était inévitable. »

7sur7

màj n°5 1er mai 2013 – 15h10

La polémique autour des propos de Luc Trullemans ne cesse d’enfler. Plusieurs animateurs de RTL Belgique ont fait l’objet de menaces et d’insultes. Selon Sudpresse, plusieurs centaines de SMS haineux qui ont été envoyés sur les serveurs SMS de la chaîne privée.

Thomas van Hamme [animateur vedette en Belgique]  a publié sur sa page Facebook: « Mon patron vient de s’exprimer au 13h. Comprenez mon devoir de réserve face à cette délicate polémique. Je ne pense pas que cela mérite les insultes et les menaces dont mes collègues et moi avons fait l’objet depuis deux jours… »

La facade de RTL a été taguée de l’inscription « Pourris » et d’un symbole fasciste dans la nuit de lundi à mardi. RTL a porté plainte. 7 sur 7

màj n°4 30 avril 2013

C’était le Monsieur Météo de RTL Belgique depuis près de vingt ans. Un dérapage « raciste » ™ sur Facebook a mis un terme à sa carrière. Luc Trullemans a été licencié après avoir diffusé vendredi 26 avril 2013 une lettre (supprimée depuis), à caractère raciste™ et islamophobe™ qui interpellait notamment les musulmans en disant « intégrez-vous ou dégagez ! ».

« Les prises de positions publiées par Luc Trullemans ainsi que les différentes interviews qu’il a données par la suite, sont incompatibles avec sa position d’homme public représentant RTL, et le devoir de réserve qui y est associé », a déclaré RTL dans un communiqué. « Ceci rend la poursuite de la collaboration entre RTL et Luc Trullemans impossible. »

Rappel de la lettre :

Télérama

màj n°3 29 avril 2013

Dans une interview accordée aux journaux Sudpresse, Luc Trullemans, déclare qu’il visait « une minorité d’Arabes.»

«Ceux qui font le marché gare du Midi le dimanche ne me posent pas de problème, eux. Mais la racaille, j’en ai marre. Ces gens-là n’ont rien à faire chez nous. ».

Pour rappel, la direction de RTL Belgium a annoncé vendredi soir avoir suspendu Luc Trullemans de l’antenne jusqu’à nouvel ordre. Philippe Delusinne n’exclut d’ailleurs pas un licenciement.

Le directeur-adjoint du Centre pour l’Égalité des Chances et la Lutte contre le Racisme (CECLR) qualifie les propos tenus par Luc Trullemans de « condamnables sur le plan moral »

Le Soir

màj n°2 28 avril 2013

Luc Trullemans se défend d’être raciste. Le monsieur météo de RTL, qui vient d’être suspendu suite à un dérapage sur Facebook, affirme aujourd’hui avoir agi « sous le coup de la colère ».

« Je roulais à environ 50 – 60 km/h, mais ce n’était visiblement pas assez pour ceux qui me suivaient » (…) La voiture derrière me fait des appels de phares et me fait une queue de poisson. Je klaxonne fort puis le conducteur commence à accélérer puis freiner soudainement, à plusieurs reprises ».

Selon Luc Trullemans, les occupants de la voiture qu’il décrit comme « des gens du sud, habillés en tenues traditionnelles » sont alors sortis du véhicule.

« Ils m’ont dit de sortir mais je n’ai pas voulu car j’avais peur », dit-il. « Ils étaient très agressifs. Ils m’ont dit que je n’avais pas à les klaxonner. Je leur ai répondu qu’il y avait des règles à respecter comme les lignes blanches et les limitations de vitesse.

Ils ont alors rétorqué qu’ici, ils étaient chez eux, que je n’avais pas à leur imposer mes règles. Ils ont également dit que je n’étais qu’un petit Belge », affirmant que l’un des individus a donné un coup dans sa voiture.

« Je ne suis pas raciste », se défend-il. « D’ailleurs j’ai eu une relation de 5 ans avec une Algérienne« .

7sur7

Premier article 27 avril 2013

Les réseaux sociaux peuvent s’avérer “glissants” pour les personnalités publiques. C’est au tour du « M. Météo » de RTL Belgique, Luc Trullemans, d’en faire l’amère expérience.

Luc Trullemans a publié sur sa page Facebook une lettre qui traîne depuis quelque temps déjà et qui s’adresse aux Musulmans. Cette lettre a déjà été publiée depuis plusieurs années et refait régulièrement surface.

Lire la lettre  (+dupli au cas où ici)

Le problème, c’est que Luc Trullemans exerce un métier public et que sa page Facebook est également publique.

La direction de RTL Belgium a annoncé avoir suspendu Luc Trullemans de l’antenne jusqu’à nouvel ordre. Celui-ci a finalement retiré les publications tendancieuses après la révélation de l’affaire dans la presse et publié un communiqué dans lequel il déclare :

« Je tiens à m’excuser personnellement auprès de la communauté musulmane des propos que j’ai tenus à son égard. Je tiens à préciser que, suite à une agression sur la voie publique et sous le coup de l’émotion en étant dans un état de grande fatigue, j’ai écrit ce texte sous l’emprise de la colère. Je précise que je ne suis pas du tout raciste. »

Tout en publiant dans la foulée un message qui dit que « la liberté d’expression n’est plus ce qu’elle était… »

Lavenir.net - Sudinfo

fdesouche

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration