Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 02:14

budget calculation

C’est Noël avant l’heure ! Michel Sapin apporte dans sa hotte une bonne nouvelle au milieu d’un océan de chiffres catastrophiques qui illustrent tous l’amateurisme d’un gouvernement aux abois. Le déficit 2015 ne sera « que » de 4,1 % au lieu des 4,3 % prévus. Alléluia, la France est sur le chemin de la rédemption. Il ne reste plus qu’à régler certains détails, comme le trou de 6 milliards d’euros de l’impôt sur le revenu.
 
Ça se confirme, Hollande et ses amis sont vraiment fâchés avec les chiffres. Dès lors, monter un budget crédible apparaît compliqué. La nouvelle est passée presque inaperçue grâce à l’immense surprise d’un déficit 2015 en baisse de 0,2 %, mais les 6,1 milliards d’euros de trou de l’impôt sur le revenu sont inquiétants. Très inquiétants. Comment expliquer des rentrées fiscales aussi éloignées des prévisions ?
 
[...]
 
Un petit rappel à la réalité s’impose. À force d’augmenter les impôts, ce que tout le monde annonçait (sans prise de risque aucune) a pris forme. Une pression fiscale trop importante conduit à une baisse des rentrées d’impôts. Les entreprises sont asphyxiées et licencient, les nouveaux précaires sortent de l’impôt sur le revenu et consomment moins. L’économie tourne au ralenti et l’État peut toujours attendre désespérément l’argent des Français, il n’y a plus rien à croquer.
 

L’avenir s’assombrit encore un peu plus et ce n’est pas le déficit de 4,1 % au lieu de 4,3 % en 2015 qui changera quoi que ce soit. Car cette belle surprise n’en est pas une. Michel Sapin revient juste sur les prévisions qu’il livrait il y a à peine trois mois.

Quelques mois plus tôt encore, le déficit était censé atteindre la barre symbolique des 3 %. Le gouvernement continue de jouer au yo-yo avec les chiffres jusqu’au jour (pas si lointain) où la ficelle cassera.

 

vu sur : http://www.bvoltaire.fr/jordangalienne/impot-sur-le-revenu-un-trou-6-milliards-et-pas-mal-de-brouillard,143861?utm_source=La+Gazette+de+Boulevard+Voltaire&utm_campaign=faf812558c-RSS_EMAIL_CAMPAIGN&utm_medium=email&utm_term=0_71d6b02183-faf812558c-30494613&mc_cid=faf812558c&mc_eid=3bbbfa4636

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie