Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 01:00

Longtemps Clermont-Ferrand a pensé vivre à l’abri de l’insécurité. Or, comme l’a déclaré, hier, le préfet Éric Delzant au Club de la Presse, « objectivement, il y a un problème. Et quand il y a un problème, on s’y attaque ». L’une des réponses est venue le 15 novembre dernier, avec l’annonce, par le ministère de l’Intérieur, du classement de deux quartiers de Clermont (les Vergnes et Saint-Jacques) en zone de sécurité prioritaire (ZSP).

« Ce dispositif me paraît adapté », souligne le préfet du Puy-de-Dôme, en indiquant que « tous les habitants ont le droit à vivre en sécurité. C’est une liberté primordiale ». Surtout, insiste-t-il, «l’insécurité est une injustice qui frappe toujours les plus défavorisés ».

« Depuis que ce dispositif de zone de sécurité prioritaire a été décidé, tous les acteurs du dossier travaillent ensemble pour apporter des solutions aux problèmes qui se posent », détaille Éric Delzant, en précisant qu’il va, « prochainement », avec le maire Serge Godard, « annoncer un certain nombre de dispositifs en matière de sécurisation dans les transports ».

« Il s’agit de supprimer des points noirs le long de la ligne de tramway, précise le préfet. Certains équipements aujourd’hui, par la manière dont ils sont conçus, notamment les passerelles, sont des lieux de guet-apens formidables ».

(…) Le préfet se dit très surpris par la réaction de ces jeunes, dont il a pu approcher le comportement via leurs éducateurs. « On a une double impression, note le représentant de l’État. Il y a un côté rivalité de bandes de quartiers, et un côté jeu vidéo. On caillasse un tram comme on le caillasserait dans un jeu vidéo, et si on le brûle à la fin, on a gagné la partie ! […] Il y a tout un travail en amont à faire avec les familles qui n’ont pas bien pris conscience de la réalité des faits et il faut offrir aux jeunes d’autres perspectives ».

(…) La Montagne

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration