Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 01:52

Irak-carte

 

Michel Garroté, réd en chef – La police de Mossoul, dans le nord de l’Irak, a découvert le corps sauvagement mutilé de Shdha Elias, enseignante chrétienne irakienne de 54 ans. La victime vivait seule ce qui faisait d’elle une proie facile pour les criminels. Un autre scénario catastrophe a ébranlé Mossoul. Devant le supermarché al-Alamia, l’explosion d’une voiture piégée a provoqué la mort immédiate d’un étudiant chrétien irakien, Ayyoub Al Sheikh et blessé une dizaine d’autres. Ces deux dernières semaines, l’atmosphère de la ville s’est dégradée.

Seraient en cause l’état de santé défectueux du président de la République irakienne, Jalal Talabani, hospitalisé suite à une attaque cérébrale ; les tensions politiques entre le Premier ministre chiite Nouri al-Maliki et la minorité sunnite ; et l’incapacité du gouvernement central de Bagdad à faire face aux attaques terroristes. Mossoul est un bastion sunnite dans une région kurde frontalière de la Turquie

. L’objectif des sunnites de Mossoul, liés à l’Arabie saoudite, est de mettre en place un État fondé sur la charia, avec le Coran et la Sunna comme base de la législation.

Dans un tel système, les non-musulmans peuvent choisir entre la conversion ou l’exil. La communauté chrétienne a perdu plus de la moitié de ses membres. De nombreuses familles chrétiennes ont fui, ayant perdu confiance en tout. Le problème, c’est que lorsqu’elles se sont réfugiées en Syrie, elles ont dû se réfugier au Liban, lui-même contrôlé par le Hezbollah, la Syrie et l’Iran.

La présence chrétienne en Irak se concentre désormais au Kurdistan irakien dans le nord u pays (Ankawa, Erbil, Dohuk, Zakho, Shaqlawa) et dans la Plaine de Ninive, également située dans le nord du pays (Karakosh, Bartalla, Karamles, Alqosh).

Le retrait prématuré des troupes américaines, imposé par Obama, a réduit à néant la pacification du pays, qui avait débuté en 2006, et, duré jusqu’en 2008, après trois années, 2003 – 2006, d’attentats chroniques perpétrés par Al-Qaïda.

 

Reproduction autorisée Avec mention www.dreuz.info

Et source :

http://www.aed-france.org/actualite/irak-une-chretienne-egorgee-et-un-etudiant-chretien-tue/

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International