Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 02:39

islam-immigration.jpgChaque semaine, une partie des Mariannautes se retrouve pour débattre invariablement des mêmes thèmes : l’immigration et l’islam. Pour certain de ces contributeurs, la France a accueilli trop d’étrangers sur son sol, qui ne veulent pas s’intégrer aux valeurs de notre pays. En cause : l’islam, une religion mais aussi un système politique, qui seraient culturellement incompatibles avec notre pays.

Se définissant souvent comme patriotes, ces internautes refusent toute accusation de xénophobie, cette appréciation qu’ils disent relever du réflexe pavlovien de « bobo bien-pensant ».

(…) Pour Serge CONSTANZA, « notre belle France est victime du politiquement correct !

Quoi que vous disiez, si vous parlez d’un Black ou d’un Arabe, vous êtes raciste ! C’est beau la démocratie quand même ! En revanche, quand un Black ou un Arabe vous traite de sale blanc, de c.. de Français, etc, etc, ce n’est pas du racisme ! C’est presque du civisme aux yeux des repentants professionnels ! »

En résumé, les Français, blancs de peau, seraient victimes d’un racisme à sens unique, lequel racisme serait encouragé par les associations prônant l’antiracisme. (…)

Le racisme et la xénophobie peuvent prendre des formes diverses, et parfois même surgir à l’insu du commentateur, qui ne semble pas réaliser le caractère raciste de certaines interventions .

« On n’a pas le droit de dire que les Noirs et les Arabes remplissent à 70% nos prisons », semble ainsi, de bonne foi, s’étonner un internaute.

Le vigilance sera donc toujours de mise pour des débats aussi « glissants ». La liberté d’expression a un cadre juridique qu’il convient de ne pas transgresser. En dehors de ça, pour des sujets supposément verrouillés, ils représentent une part non négligeable de la masse des débats entre internautes.

Marianne 2

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société