Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

13 octobre 2013 7 13 /10 /octobre /2013 01:57

OccidentTombe.jpg

Hamid Zanaz collabore à différentes publications arabes et françaises. Contributeur permanent à la revue de la ligue des rationalistes arabes, Al Awan, il donne aussi des conférences sur l'islam. Il est l'auteur de nombreux essais, tant en arabe qu'en français, sur différents problèmes sociétaux touchant à la religion, à la sexualité, à la politique ou à la science dans le monde islamique. A déjà publié aux Éditions de Paris : L'islamisme, vrai visage de l'islam.

14 observateurs critiques de l'islam -la plupart d'origine musulmane- sont interrogés par Hamid Zanaz: des universitaires de renom comme le professeur d'islamologie Sami Aldeeb Abu Sahlieh, Hamed Abdessamadde l'université de Munich, l'agrégée de philosophie Nadia Geerts et Mohamed Moksidi chercheur marocain en histoire de la pensée islamique.

Des journalistes engagés comme Djamila Benabib, Mojahed al Bosify, Mireille Valette, la psychiatre syrienne Wafa Sultan qui a marqué l'histoire d'Al-Jazeera, et encore le politologue Aldo Michel Mungo, les féministes historiques Anne Zelenski et Michèle Vianès.

Joachim Véliocas directeur de l'Observatoire de l'islamisaiton est lui interrogé sur 4 pages (pages 33 à 36). Extraits :

"(...)Beaucoup de musulmans au sens sociologique, pour qui la pratique consiste à seulement éviter le porc et faire le ramadan, ne souhaitent pas l’application de la charia intégralement. Mais psychologiquement, ils ne peuvent qu’acquiescer face aux remontrances des radicaux qui ont le Coran et la Sunna qui parlent pour eux. Passer pour un “mauvais musulman” est redouté par les modérés et ils risquent de rentrer dans le rang si les radicaux continuent leur progression.

Ils sont inaudibles, non structurés associativement, et ne se risquent pas à critiquer les Frères ou les salafistes ouvertement. En cela ils ont déjà perdu une manche. Ils ne vinrent pas  à la manifestation unitaire des Chrétiens d’Orient contre les persécutions il y a deux ans à Paris alors qu’ils étaient chaleureusement invités, et l’imâm Chalghoumi ne réunit que 100 personnes place de la Bastille quand il manifesta contre l’islamo-terrorisme.(...)" 

"Hamid Zanaz: L’Europe riposterait-elle ou va-t-elle inéluctablement vers le multiculturalisme et les ‘accommodements raisonnables’ ?

L’Europe est neutralisée par une technostructure administrative appelée abusivement “Union Européenne”, qui a une Commission ouvertement "immigrationniste" et une Cour de justice qui interdit d’arrêter les clandestins. Même si des "Copé" arrivent au pouvoir dans toute l’Europe, ce carcan administratif aura toujours la main sur la politique migratoire : droit d’asile, regroupement familial, visas, contrôles aux frontières, les nations n’ont plus de marges de manœuvres.

Chaque année des centaines de milliers de musulmans s’installent légalement en France, et sont naturalisés presque automatiquement après cinq ans de résidence. Le multiculturalisme, bien plutôt la juxtaposition de populations, va s’amplifier. L’étape actuelle est la multiplication des collèges et lycées musulmans en France, et l’organisation de la vie sociale autour des mosquées, des équipes de sport aux centres aérés. La crise économique qui débute, se superposant à la fracture ethno-religieuse, risque d’offrir aux tenants de la poursuite de l’immigration non économique une belle démonstration de leur folie idéologique."

Lire l'intégralité de l'interview de Joachim Véliocas et des 13 autres spécialistes de l'islamisme dans "Islamisme: comment l'Occident creuse sa tombe" (Les éditions de Paris/MaxChaleil, octobre 2013). 

 

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Immigration