Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

2 décembre 2013 1 02 /12 /décembre /2013 01:34

jean_paul_huchon

L’opposition francilienne au conseil régional d’Ile-de-France a demandé une mission d’information sur l’étrange nombre de logements de fonction dans les lycées de la région. Connaissant les pratiques clientélistes féodales du président de région, on se doute qu’il y a anguille sous roche…


Jeudi 14 novembre, les élus de l’opposition du conseil régional d’Ile-de-France ont demandé officiellement le lancement d’une mission d’information sur les logements appartenant à la région. A l’origine de cette demande : un incroyable écart entre les déclaration de Jean-Paul Huchon et de sa vice président en charge des lycées sur ce nombre de logements.

 

Dans une lettre adressée au président de région au passé chargé d’abus de pouvoir en tous genres (dont une condamnation à de la prison en 2002, pour prise illégale d’intérêts), les opposants au monarque francilien indiquent qu’il a déclaré à la Chambre régionale des comptes, en juillet 2013, que la région compte  1.177 logements de fonction, essentiellement au sein des lycées » ; pourtant, en octobre de la même année, sa vice-présidente en charge des lycées avançait un nombre de 4.241 logements, soit quasiment quatre fois plus !!!

 

Le dilemme se pose ainsi : soit les gestionnaires socialistes de la région font preuve d’une incompétence dramatique dans la gestion de leurs biens, ce qui est possible, connaissant le problème du parti à la rose avec les réalités, soit Huchon a menti pour couvrir quelques magouilles qu’il affectionne particulièrement. Connaissant son CV, on est tenté d’opter pour la deuxième solution…

Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes socialistes !

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie