Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 02:30

 

Famille, identité, école, justice, travail… C’est à une offensive sans précédent sous la Ve République à laquelle se livrent la gauche, ses élus et ses relais, contre les principaux piliers de notre société. Interrogés par Valeurs actuelles, des députés de droite dénoncent une volonté de «défaire la France».


Cette «patrie, seul bien de ceux qui n’ont rien» dont parlait Jaurès, dans quel état sera-t-elle, et même existera-t-elle encore, dans son acception traditionnelle, après cinq ans de mandat de François Hollande ?

Orateur principal du groupe UMP, Hervé Mariton se dit « stupéfait » par « la haine et le sectarisme » de la gauche : «Avec sa stratégie de désigner des boucs émissaires, elle se conduit comme l’extrême droite des années 1930», dit-il. Rien à voir, selon lui, avec 1981. […]

C’est à un travail de sape sans précédent, mené conjointement et n’épargnant aucun domaine, auquel les Français, le plus souvent hostiles, assistent aujourd’hui.


Ne surnagent plus, à gauche, que quelques voix discordantes, dont celles de Michel Rocard ou de Sylviane Agacinski-Jospin, dénonçant «la façon dont on veut nous impressionner en nous disant que si vous n’êtes pas d’accord avec ceci ou cela, c’est que vous êtes forcément réactionnaire» […]

Numéro deux du FN, Louis Aliot pointe également, dans les réformes en cours, «une volonté délibérée de destruction du modèle traditionnel de l’État-nation visant à couper les Français de leurs liens familiaux, de leurs racines et de leur histoire».

Pour autant, ajoute-t-il, «il ne faut pas oublier que cette entreprise de décadence française, même si elle s’est amplifiée, a été aussi le fait de la droite lorsqu’elle était au pouvoir. […] ».

Valeurs actuelles

 

 

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Société