Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

9 décembre 2014 2 09 /12 /décembre /2014 02:09
L'Europe devrait dire "oui" aux OGM en 2015

Tandis que les OGM sont interdits dans la cantine de Monsanto et à la Maison Blanche. A lire en cliquant ici

 

Un accord a été trouvé mais doit encore être finalisé. Les États rétifs aux OGM pourront invoquer des raisons socio-économiques, environnementales ou liées à l'utilisation des terres agricoles. Les premières mises en cultures auront lieu au plus tôt en 2016.

 

La France et les États opposés pourront toujours refuser. L'Union européenne a ouvert la porte à la culture des organismes génétiquement modifiés (OGM), mais aucune autorisation ne sera donnée avant 2015, a annoncé jeudi 4 décembre la Commission européenne.

Initié en mai, un "accord de principe" a été trouvé dans la nuit entre la présidence italienne de l'UE et le Parlement sur les règles régissant les autorisations de mise en culture.

Premières mises en culture en 2016

"Il s'agit d'une victoire à la Pyrrhus", a commenté l'élu vert français José Bové, qui estime que "l'évolution sur le court terme permettra à des multinationales comme Monsanto d'utiliser les faiblesses juridiques et d'attaquer les interdictions nationales devant l'OMC".

Une source européenne interrogée par l'AFP prévient toutefois que "rien ne se passera avant mars-avril, trop tard pour les semailles, ce qui renvoie les premières mises en culture à 2016".

En effet, l'accord de principe doit encore être avalisé par la commission environnement du Parlement européen le 15 décembre, puis par le conseil des ministres de l'Environnement de l'UE le 17 décembre afin de pouvoir être soumis au vote du Parlement européen lors de la session plénière de janvier 2015. Les États auront alors un mois pour le valider formellement et ce si rien ne vient entraver le processus.

 

Source

vu sur : http://www.wikistrike.com/2014/12/l-europe-devrait-dire-oui-aux-ogm-en-2015.html


Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Santé - Science