Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 22:13
L'agence internationale d'information Rossya Sevodnia a lancé une étude dans laquelle, chaque semaine, elle analyse la manière et la fréquence de l'information sur la Russie dans la presse étrangère. Les résultats sont intéressants. L'Allemagne tient la palme d'or de l'agressivité.

Dans la semaine du 21 au 27 octobre, la presse allemande a été la plus active à traiter de la Russie, avec 105 publications, suivie par les Etats Unis, la France, l'Angleterre et la Pologne.

L'Allemagne tient également la palme de l'agressivité envers la Russie, suivie par la presse danoise, polonaise, islandaise et américaine.
Le plus souvent, la Russie est traitée dans le cadre de la crise ukrainienne, dans le cadre d'accidents ayant eu lieu en Russie ou ailleurs. Sans oublier bien sûr les relations russo-suédoises et la question des sanctions économiques.
La personne la plus citée est, sans surprise, le Président russe V. Poutine (480 publications), suivi par le premier ministre D. Medvedev (73 publications), le ministre des affaires étrangères S. Lavrov, le ministre en charge des questions énergétiques A. Novak et le porte-parole du Comité d'enquête V. Markine. Dans les publications les plus négatives étaient indiqués V. Markine, le porte-parole de la présidence D. Peskov, V. Jirinovsky, M. Khodorkovsky; D. Medvedev etc.
Les journaux traitant le plus de la Russie sont: les journaux américains The Wall Street Journal et The Washington Post, le journal polonais Wyborcza, le journal allemand Frankfurter Allgemeine Zeitung, les journaux anglais The Daily Telegraph  et The Financial Times, le journal français Le Monde et le Dagens Nyheter  de Suède.

Les journaux les plus agressifs sont  Handelsblatt, Die Welt, Neue Zuercher Zeitung, wPolityce.pl, El Pais et Die Tageszeitung.

Finalement, l'analyse de la semaine du 21 au 27 octobre 2014 a montré une diminution de 10% environ du volume d'information sur la Russie par rapport à la semaine précédente, mais avec un renforcement du ratio des publications négatives dans l'ensemble.

Voici en russe l'information plus complète sur le sujet
vu sur : http://russiepolitics.blogspot.fr/2014/11/lindex-de-lagressivite-journalistique.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+RussiePolitics+(Russie+politics)

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans International