Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : CITOYENS ET FRANCAIS
  • CITOYENS ET FRANCAIS
  • : Revue de Presse Internationale : Géopolitique Religions Immigration Société Emploi Economie Géostratégie-INTERNATIONAL PRESS REVIEW ------ ОБЗОР МЕЖДУНАРОДНОЙ ПРЕССЫ
  • Contact

Rechercher

translator


 

En direct Flux de trafic

Flag Counter

mise en ligne le 15/07/2015

 

 

 

6 juillet 2013 6 06 /07 /juillet /2013 02:47

Dans son étude sur la structure et l’évolution de la consommation des ménages en 2012, l’INSEE a relevé (tableau « Évolution de la consommation des ménages par fonction ») que l’évolution en prix des produits d’assurance a augmenté en 2012 de 9.5%.  

C’est la plus forte hausse, tous secteurs confondus, puisque les légumes sont à+6,3%, le tabac à +6,1% et le chauffage à +5,6%.

Si l’INSEE précise que  les prix ont « évolué très différemment selon les types de contrat », précisant que les tarifs sont orientés à la hausse pour l’assurance automobile et à la baisse pour l’assurance habitation, il n’évoque pas dans son rapport la hausse spectaculaire des contrats d’assurance santé, hausse directement due à la décision de l’ancien gouvernement de les soumettre à la taxe sur les produits d’assurance (+7%) dont ils étaient jusque là exemptés.


En valeur, le poste « assurances » pèse 43 Md€ dans le budget des ménages français en 2012, soit 2,9% de leur consommation effective totale (1 500 Md€).

C’est très exactement le même montant que pour la santé, ou que pour les carburants, c’est plus que pour l’achat d’un véhicule et presque autant que pour l’habillement/chaussures (3,2%).

Le poste « assurances » devient donc un des postes majeurs de la dépense des ménages.

source

Partager cet article

Publié par : CITOYENS ET FRANCAIS - dans Economie